Un projet de loi vise l’interdiction totale du bitcoin en Russie

EPA

En Russie, un groupe de membres du parlement a déposé un projet de loi rendant l’utilisation du bitcoin et d’autres cryptomonnaies punissables de peines d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à sept ans.

Le projet de loi prévoit également des amendes pouvant aller jusqu’à 7.000 dollars pour ceux qui utilisent des bitcoins dans des transactions financières. L’achat de bitcoin en espèces sera également puni.

Si le projet de loi est adopté, les plateformes commerciales qui achètent et vendent des bitcoins sans l’accord de la banque centrale russe seront condamnées à une amende pouvant atteindre 28.000 dollars par transaction.

Les propositions ont maintenant été transmises au ministère russe du Développement économique. Une décision finale sur la proposition est attendue d’ici la fin du printemps.

Selon les analystes, l’adoption de cette loi signifierait la fin définitive du bitcoin en Russie. Quiconque possède déjà des bitcoins devra les déclarer aux autorités fiscales russes et expliquer comment la cryptomonnaie a été obtenue.

Selon Dmitry Kirillov, un avocat fiscaliste qui enseigne à l’école numérique de Moscou, il s’agit ni plus ni moins de lever un ‘rideau de fer’ contre le bitcoin. ‘Les personnes qui possèdent des cryptomonnaies seront obligées de les vendre avant l’entrée en vigueur de la loi. Sinon, ils devront aller sur le marché noir.’

Lire aussi: