Un pro-régulateur des cryptomonnaies le reconnait: « L’innovation de Bitcoin est un fait »

Gary Gensler, président de la SEC (U.S. Securities and Exchange Commission), est peut-être partisan d’une règlementation stricte des cryptomonnaies, mais il est aussi un admirateur du bitcoin.

Pourquoi est-ce important ?

Lorsque Gensler a été nommé président de la Commission américaine des opérations de bourse (SEC) en avril, il était déjà loué pour sa connaissance de la technologie blockchain. Mardi, l'Américain a qualifié les cryptomonnaies de "Far West" et a appelé à une règlementation. Mais le président de la SEC a également montré son respect pour l'innovation de la révolution Bitcoin.

Mardi, M. Gensler a décrit Satoshi Nakamoto, le fondateur anonyme de la plus grande cryptomonnaie, le bitcoin, comme « un innovateur majeur au sein de la cryptographie » et a déclaré que son invention « a stimulé le développement des actifs numériques et de la technologie blockchain qui les sous-tend ».

Selon Gensler, la révolution de la blockchain, lancée la décennie dernière par la création de la cryptomonnaie Bitcoin, est plus qu’une mode. « C’est une classe d’actifs précieuse pour l’avenir d’Internet », a déclaré M. Gensler.

L’impulsion de ce mouvement a été la publication, le 31 octobre 2008, d’un « livre blanc » de Satoshi Nakamoto, ou thèse contenant la philosophie fondamentale de l’objectif et du fonctionnement du Bitcoin.

« Beaucoup de battage médiatique déguisé en réalité »

Mardi, dans une interview accordée à l’Aspen Security Forum, M. Gensler a évoqué son ancien rôle de chercheur financier au Massachusetts Institute of Technology (MIT). Il y a travaillé sur les pollinisations croisées entre la technologie et la finance.

« Pendant ce travail, j’ai commencé à croire que, bien qu’il y ait beaucoup de battage déguisé en réalité dans le monde de la crypto, l’innovation de Nakamoto est réelle », estime Gensler.

« La technologie blockchain est précieuse »

M. Gensler a également déclaré que, selon lui, les cryptomonnaies ont un rôle important à jouer dans l’avenir de la finance. « Même si la majorité des autorités préfèreraient que la technologie disparaisse tout simplement », a déclaré M. Gensler.

« Je pense vraiment qu’il y a quelque chose de précieux dans la technologie d’un « registre distribué » (c’est-à-dire la technologie blockchain, ndlr) qui peut déplacer de la valeur sur Internet », a conclu Gensler.

Les investisseurs en bitcoin ont interprété les propos du patron de la SEC comme une conclusion selon laquelle le Bitcoin serait la seule cryptomonnaie réellement innovante. Le discours de Gensler fait effectivement l’éloge de Satoshi Nakamoto.

À lire aussi:

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20