Un nouvel espoir venu d’Israël: le vaccin Pfizer/BioNTech empêcherait bien la propagation du virus

Les premiers résultats de la campagne de vaccination israélienne indiquent que le vaccin de Pfizer/BioNTech empêche la grande majorité des personnes vaccinées d’être infectées. Il s’agit de la première véritable indication qu’une couverture vaccinale élevée peut ralentir la transmission du coronavirus.

Israël a déjà administré au moins une dose du vaccin Pfizer/BioNTech à près de 50% de sa population, grâce à une campagne de vaccination éclair qui a débuté le 20 décembre. Le vaccin s’est révélé efficace à 89,4% pour prévenir les infections par le virus Sars-CoV-2, selon un projet de publication publié sur Twitter. Selon l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, il s’agit d’une étude à grande échelle menée en coopération avec le ministère israélien de la Santé.

Réouverture de l’économie

Si l’étude est confirmée après évaluation par les pairs, cela signifierait que le vaccin empêche dans une large mesure la propagation du coronavirus. Ce week-end, le ministère israélien de la Santé avait déjà fait savoir que le vaccin Pfizer/BioNTech était efficace à 99% pour prévenir les décès dus au virus.

Selon les experts consultés par l’agence de presse Bloomberg, il existe un grand potentiel pour obtenir une immunité de groupe grâce aux vaccins, sous réserve de la confirmation de ces résultats de manière indépendante.

En raison du taux de vaccination élevé et des divers résultats encourageants qui en découlent, Israël a commencé à rouvrir certaines parties de son économie dimanche. Les magasins ont ouvert leurs portes à tout le monde. Les activités de loisirs comme les centres de fitness ou les théâtres n’étaient par contre accessibles qu’aux personnes vaccinées. Ces dernières devaient fournir une preuve de vaccination via un ‘passeport vert’ sur l’application officielle du ministère de la Santé. Dans les villes où le nombre d’infections était sous contrôle, les écoles ont également pu partiellement relancer les cours de sport après une fermeture de près de deux mois.

Lire aussi:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20