Un nouveau concurrent chinois arrive sur le marché européen des smartphones haut de gamme

Le chinois Realme s’apprête à lancer deux nouveaux smartphones sur le marché européen. Jusque-là rien de bien surprenant, sauf qu’avec ces nouveaux produits, le constructeur chinois veut se positionner sur le haut de gamme et ainsi faire concurrence à Apple et Samsung en Europe sur ce créneau.

La semaine prochaine, à l’occasion du Mobile World Congress, le plus grand rendez-vous dédié aux technologies de télécommunications, Realme lancera ses premiers appareils haut de gamme sur le marché européen. Il s’agit des Realme GT2 et GT 2 Pro. On notera d’ailleurs qu’il s’agira de la première apparition du constructeur chinois à cet évènement.

Le fabricant chinois – qui affiche une croissance rapide – est déjà présent sur le marché européen, mais avec des modèles milieu de gamme. En proposant des smartphones haut de gamme aux consommateurs européens, Realme espère augmenter ses parts de marché, tout en poursuivant une croissance rapide. Le PDG de Realme, Ski Li, a pour objectif de vendre plus de 85 millions de smartphones en 2022, rapporte CNBC.

« Sur le marché européen, ainsi que sur tout autre marché, nous nous positionnons comme fournissant des téléphones abordables avec des performances exceptionnelles et un design tendance. Sur le marché européen, nous avons la même stratégie », a-t-il indiqué au média américain.

Une croissance rapide

Contrairement à Huawei, OnePlus ou encore Oppo – tous chinois –, Realme est loin d’être très connu en Europe. Le constructeur commence pourtant à prendre de l’ampleur. Ses volumes de ventes pour le 4e trimestre 2021 ont augmenté de 48% en un an, selon les chiffres de Counterpoint Research. Il n’empêche que pour l’instant il reste un petit acteur du marché des smartphones, avec seulement 6% de part de marché.

Il a pourtant des arguments pour se frotter à des géants tels qu’Apple et Samsung qui se partagent le segment du haut de gamme sur le marché européen. Realme mise en effet sur des téléphones de haute qualité à bas prix. Une stratégie qui a payé par le passé.

« En 2021, nous avons réussi une croissance de 50 %. Au cours des trois dernières années, nous avons maintenu une croissance élevée. En 2022, nous voulons maintenir le taux de croissance, à 40 % ou 50 % », a déclaré Li à CNBC. Un pari ambitieux.

Convaincre le public

Pour y parvenir, Realme va devoir convaincre les consommateurs européens de se détourner d’Apple, Samsung ou même de Xiaomi et d’opter pour l’un de ses téléphones haut de gamme. Il sera également confronté à d’autres fabricants chinois qui misent eux aussi sur des appareils performants à des prix similaires aux siens. Autrement dit, grappiller des parts du marché européen sur le segment haut de gamme ne sera pas une tâche facile, le fabricant chinois devra mettre les bouchées doubles pour y arriver et se démarquer de la concurrence.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20