Xiaomi finit l’année en beauté avec les Xiaomi 12 et 12 Pro

Le constructeur chinois vient de lever le voir sur ses nouveaux flagships. Une nouvelle fournée de smartphones qui initie un grand changement pour l’entreprise puisque ses nouveaux nés ne répondent désormais plus au nom de« Mi », pourtant si caractéristique de la marque, mais ce n’est pas la seule particularité des Xiaomi 12 et 12 Pro.

Cette fin d’année se révèle particulièrement riche en annonces de nouveaux smartphones. Alors que Huawei et Motorola viennent de dévoiler leurs nouveaux téléphones pliables réservés à la Chine, c’est au tour de Xiaomi de présenter ses nouveaux smartphones. Trois nouveaux flagships sont au programme et le moins que l’on puisse dire, c’est que le constructeur chinois a placé la barre haut.

Une meilleure prise en main

Pour cette nouvelle fournée, Xiaomi a décidé de revoir sa copie et de proposer un modèle de base plus petit, pour une meilleure prise en main. La diagonale du Xiaomi 12 ne mesure que 6,28 pouces contre 6,81 pouces pour le Mi 11. On n’est pas encore dans la catégorie des smartphones compacts, mais on s’y rapproche. Une réduction de taille qui se fait également ressentir au niveau du poids de l’appareil ; 180 grammes contre 196 pour le Mi 11.

Un processeur de nouvelle génération

Outre le changement de dimensions de l’appareil, le Xiaomi 12 se démarque grâce à son processeur. Le nouveau flagship du constructeur embarque en effet un Snapdragon Gen 1, soit la dernière mouture du fondeur Qualcomm, construite sur une nouvelle architecture. De quoi surpasser les autres smartphones sous Snapdragon 888 en matière de performances, tant pour le surf que pour les jeux mobiles ou le visionnage de contenu de très haute qualité.

Cette puce devrait d’ailleurs permettre d’équilibrer la réduction de la capacité de la batterie du Xiaomi 12 (4500 mAh contre 4600 pour le Mi 11) et offrir une autonomie tout à fait correcte, grâce à une optimisation de la consommation d’énergie. Le smartphone est compatible avec la charge filaire 67W, sans fil à 50W, mais aussi avec la charge inversée de 10W.

  • Le Xiaomi 12 affiche sur un écran AMOLED d’une définition Full HD de 2400 x 1080. On note une diminution de la résolution par rapport au précédent flagship de la marque, mais cela s’explique tout simplement par la réduction de la taille de l’écran. Rien de dramatique, donc.
  • Son taux de rafraichissement est de 120 Hz.
  • Côté photo, point sensible de la marque, le Xiaomi 12 affiche un bloc photo composé de trois capteurs ; un principal de 50 mégapixels (f/1,88), un ultra grand-angle de 13 mégapixels (f/2,4) et un télémacro de 5 mégapixels (f/2,4). Sur la face avant, le téléphone embarque un capteur de 32 Mpx.
    • Xiaomi introduit également un nouvel outil pensé pour améliorer l’autofocus, baptisé CyberFocus.
  • Enfin, l’appareil embarque des haut-parleurs stéréo signés Harman Kardon et est compatible avec le Dolby Atmos et Dolby Vision.

L’appareil est décliné en 3 versions ; 8 Go de RAM et 126 Go de stockage (3699 yuans, soit environ 500 €), 8Go de RAM et 256 Go de stockage (3999 yuans, environ 550 €) ou 12 Go de RAM et 256 d’espace de stockage (4399 yuans, +/- 600 €). Le lancement du Xiaomi 12 sur le marché européen ne devrait pas se faire avant février ou mars et les prix devraient être revus à la hausse.

Mais bonne nouvelle, il sera possible de profiter d’une version allégée du Xiaomi 12 avec le 12X qui partage les mêmes caractéristiques que son grand frère, si ce n’est qu’il embarque un processeur Snapdragon 850 5G. De quoi alléger la facture pour chaque déclinaison.

Xiaomi 12 Pro, une version plus musclée en photo

Le constructeur chinois propose également une version XL de son nouveau flagship, le Xiaomi 12 Pro. Celui-ci se rapproche en réalité davantage du Mi 11 que le Xiaomi 12, avec une diagonale de 6,73 pouces (163,6 mm x 74,6 mm x 8,16 mm et 205 grammes). Bien que légèrement plus petit, sa définition reste la même avec 3200 x 1440p.

L’appareil profite également d’un capteur principal plus haut de gamme que son petit frère, à savoir le tout nouveau Sony IMX707, à la fois plus large et plus performant que le Sony IMX766 du Xiaomi 12. On note également un téléobjectif x2 de 50 Mpx.

Pour le reste, la version Pro est assez similaire au modèle de base, si ce n’est une compatibilité avec la charge filaire 120W et une batterie d’une capacité de 4600 mAh.

Côté prix, le Xiaomi 12 affiche évidemment des tarifs plus élevés, mais reste tout de même plutôt abordable par rapport à certains flagships d’autres constructeurs. Comptez entre 4699 et 5399 yuans, soit entre 650 et 750 euros.

Pour l’instant, aucune date de lancement officiel n’a été dévoilée par le constructeur chinois, mais les nouveaux Xiaomi 12, 12 Pro et 12X devraient logiquement être commercialisés au cours du premier semestre 2022.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20