Ces trois leviers qui font que Warren Buffett pourrait racheter des actions Amazon

Amazon est une action que Warren Buffett pourrait racheter, car il dispose de trois leviers clairs pour en débloquer de la valeur à l’horizon 2023, a indiqué Evercore ISI dans une note dominicale.

Pourquoi est-ce important ?

Le géant de l'e-commerce a vu son action chuter de 49 % depuis le début de l'année, dans un contexte de hausse des taux d'intérêt et de crainte d'une récession imminente. Mais il reste "la société du net la plus largement diversifiée et la plus performante en termes d'opportunités de marché", écrit Mark Mahaney d'Evercore. "Amazon reste sans doute l'actif de la plus haute qualité que nous couvrons en termes de perspectives de revenus et de bénéfices" a-t-il rajouté.

Dans l’actualité : Malgré la chute des entreprises de la Tech en bourse, Evercore se montre positif concernant Amazon.

  • Evercore a abaissé son objectif de cours d’Amazon à 150 $, contre 170 $, en raison de points de données exclusifs indiquant un ralentissement de la vente au détail en ligne et de la demande de cloud computing, mais cela représente tout de même une hausse potentielle de 76 % par rapport aux niveaux actuels.
  • « Nous continuons à considérer qu’Amazon est très attrayant pour les investisseurs à long terme en tant qu’action de qualité disloquée et nous voyons plusieurs déblocages de valeur que nous soulignons dans ce rapport », a déclaré Mahaney.

Le détail : Voici les trois leviers qui font d’Amazon un « Buffet buy », selon Evercore ISI.

  • Premier levier : Les bénéfices d’Amazon dans la vente au détail sont freinés par ses projets ambitieux. « La divulgation de ses marges bénéficiaires réelles dans le secteur de la vente au détail, qui, selon nous, sont réduites par des investissements importants dans des domaines tels que l’audiovisuel, la robotique, Alexa et le divertissement vidéo », a déclaré M. Mahaney.
  • Deuxième levier : Amazon pourrait inclure des publicités dans son offre Amazon Prime Video. « L’opportunité relativement facile de mieux monétiser Amazon Prime Video avec une charge publicitaire même modeste – Amazon Prime Video est maintenant essentiellement le seul actif majeur de streaming sans monétisation publicitaire. »
  • Troisième levier : Amazon pourrait racheter des actions avec sa pile de liquidités de 80 milliards de dollars. « Une allocation de capital plus agressive, en particulier des rachats d’actions, étant donné la dislocation matérielle du cours de l’action Amazon et les prés de 80 milliards de dollars de trésorerie, d’équivalents et de titres négociables de la société. »

Le contexte : 2022 a été une année catastrophique pour tous les investisseurs.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20