Meta poursuit sa chute libre, mais ne laisse pas tomber son métavers

2022 a été un désastre pour tous les investisseurs. Les géants de la tech n’ont pas fait figure d’exception et ont vu leurs actions en bourses dégringoler. Le géant des réseaux sociaux Meta a enregistré la chute la plus forte parmi les Gafam avec une perte de 70% de sa valeur boursière.

Pourquoi est-ce important ?

2022 a été une année importante pour Mark Zuckerberg et son groupe renommé Meta en fin 2021. Ils devaient faire leurs preuves, mais le projet de Metaverse n’a pas convaincu. En conséquence, ils enregistrent une chute colossale en bourse.

L’actualité : Selon Trading Platforms, la valeur des actions de Meta a chuté de 70 % depuis le début de l’année, ce qui représente la plus forte baisse parmi les cinq grandes entreprises technologiques.

  • Depuis le début de l’année, la hausse des coûts et la chute des bénéfices ont entraîné plus de 11.000 licenciements, soit 13 % des effectifs de Meta, et ont fait chuter la valeur de son action de 750 milliards de dollars.
  • Selon les données de YCharts, la capitalisation boursière de Meta s’élevait à 307 milliards de dollars la semaine dernière, contre 1,05 millier de milliards de dollars en janvier.
  • Le travail de Meta sur le Metaverse a entraîné une baisse des bénéfices, la société ayant perdu la coquette somme de 9,4 milliards de dollars au cours des neuf premiers mois de 2022.
  • Le bénéfice d’exploitation de la société a baissé de 46 % par rapport à l’année précédente pour atteindre 5,66 milliards de dollars.

Meta n’en démord pas : ce sera le Metaverse ou rien

  • Bloomberg rapporte que 20% des coûts du groupe Meta seront consacrés au métavers en 2023.
  • Cet investissement de 20 % dans les technologies futuristes est un « niveau d’investissement que nous pensons judicieux pour une entreprise qui s’engage à rester à la pointe de l’une des industries les plus compétitives et les plus innovantes de la planète », a déclaré Andrew Bosworth, directeur technique chargé de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée chez Meta. 

Contexte : En 2022, c’est tout le secteur de la tech qui a plongé.

  • Les Gafam ont, ensemble, perdu 2500 milliards de dollars en valeur boursière cette année.
  • Apple, Microsoft, Alphabet et Amazon comptent également leurs pertes en centaines de milliards de dollars : Microsoft a perdu 526 milliards de dollars, soit 22 % de la valeur de ses actions en 2022, tandis qu’Apple a connu la plus faible baisse de capitalisation boursière des cinq entreprises, la valeur de ses actions ayant diminué de 270 milliards de dollars, soit 10 %, cette année.
  • La semaine dernière, le Big Five enregistrait une valeur boursière combinée de 6500 milliards de dollars. L’an passé, elle était de 9000 milliards.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20