Les licenciements de masse dans le secteur de la tech vont-ils se poursuivre en 2023 ?

Au cours de l’année écoulée, quelque 152.000 employés ont été licenciés dans le secteur de la tech. Un véritable massacre qui pourrait bien se poursuivre un moment en 2023.

Pourquoi est-ce important ?

L’année 2022 a été particulièrement marquante pour le secteur de la tech. Les entreprises actives dans ce milieu ont souffert de l’inflation généralisée et de la hausse des taux d’intérêt, ainsi que de leurs mauvais choix. Conséquences : elles ont dû se séparer d’un grand nombre d’employés. Il n’y avait pas eu autant de licenciements dans le secteur depuis l’effondrement de la bulle Internet, en 2022.

L’actualité : les licenciements vont se poursuivre dans le secteur technologique durant le premier semestre 2023, selon des analystes interrogés par Forbes.

Le détail : la situation macroéconomique a poussé les géants du secteur à se remettre en question, à revoir à la baisse leurs ambitions, mais aussi à se concentrer à nouveau sur leurs principaux atouts, après des années à essayer de diversifier leurs revenus, selon les mêmes analystes.

  • Google a cherché à se
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20