Taleb: ‘Bill Gates agit comme Mao avec un plan pour manipuler la nature’

Le statisticien de haut vol Nassim Nicholas Taleb a récemment fait une déclaration étonnante. Dans une vidéo sur sa chaîne YouTube, il compare la libération de moustiques génétiquement modifiés par Oxitec, une société de biotechnologie financée par la Fondation Gates, avec les pratiques du dictateur communiste chinois Mao Zedong.

‘La Fondation Gates finance une campagne pour éradiquer, apprivoiser ou contrôler la population de moustiques avec des moustiques génétiquement modifiés’, a affirmé Taleb. ‘La dernière fois que nous avons fait quelque chose d’aussi brillant, c’était sous Mao. Vers 1958, il a lancé (…) quatre (…) campagnes, pour tenter d’apprivoiser un certain nombre de fléaux. L’un de ces fléaux était le moineau.’

En effet, à l’époque, le dictateur chinois avait ordonné que tous les moineaux de la République populaire de Chine soient tués. La raison : ces oiseaux mangeaient les grains. Ils étaient devenus le symbole de ‘la culture chinoise archaïque. Ces oiseaux devenaient très dangereux pour le Parti communiste’, note ironiquement Taleb.

Sélection naturelle

‘Ils ont donc décidé de tuer tous les moineaux en encourageant la population à faire beaucoup de bruit près de leurs nids afin que les oiseaux ne puissent pas se reposer et finalement mourir d’épuisement.’ Mais une chose qu’ils n’avaient pas prévue est arrivée : une famine. Ils n’avaient pas vu que les moineaux mangeaient aussi des insectes nuisibles. Avec des millions de moineaux en moins, les criquets ont eu le champ libre et ont totalement détruit les cultures de blé.

Taleb procède alors à une équation linéaire et démontre l’équilibre inhérent à la sélection naturelle.

Les moustiques génétiquement modifiés en Floride

La société britannique de biotechnologie Oxitec a relâché 144.000 moustiques génétiquement modifiés. Le but est de contrôler la reproduction des moustiques pour limiter leur présence dans certaines zones, car ils sont porteurs de virus comme la dengue ou le Zika, qui se transmettent aux humains.

L’entreprise, financée par Bill et Melinda Gates, a relâché les moustiques dans les Keys de Floride il y a une semaine. Dans une déclaration à Entrepreneur, Oxitec a rapporté que cette expérience vise à étudier les moyens d’arrêter la reproduction d’Aedes aegypti, les principaux transmetteurs de maladies potentiellement mortelles.

En quoi les moustiques Oxitec sont-ils différents? Les moustiques relâchés sont tous des mâles dont le gène OX5034 a été altéré. Lorsqu’ils se reproduisent avec une femelle, leur descendance est affaiblie au point de ne pas pouvoir atteindre l’âge adulte, âge à partir duquel les femelles commencent à piquer. La population de ces moustiques va donc chuter.

Oxitec a noté que cette espèce ne représente que 4% de la population de moustiques de Floride, mais que c’est l’espèce la plus transmettrice de maladies. La firme a déjà relâché des millions d’insectes modifiés dans le monde, y compris au Brésil et aux îles Caïmans.

Taleb a déclaré qu’il avait été ‘insulté intellectuellement et personnellement’ par Bill Gates et par tout ce qu’il défendait.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés