‘Comment éviter un désastre climatique ?’ Bill Gates sort un livre dans lequel il dévoile notre plus grand défi

EPA

Lundi, Bill Gates a annoncé qu’il allait publier un livre au sujet du changement climatique. Le co-fondateur de Microsoft y propose des solutions pour éviter un ‘désastre climatique’.

Après avoir consacré des livres à la révolution informatique (‘La Route du futur’, 1995) et aux évolutions du monde des affaires relatives aux nouvelles technologies (‘Business @ the speed of thought’, 1999), Bill Gates s’est remis à écrire. Cette fois, le multimilliardaire a décidé de se pencher sur le changement climatique.

Le bouquin sera publié le 16 février aux éditions Knopf. Mais Bill Gates a déjà levé un coin du voile sur son contenu.

‘Il est inspirant de voir de nos jours tant de passion pour la lutte contre le changement climatique et de savoir que le monde s’est fixé des objectifs ambitieux pour le résoudre. Ce dont nous avons besoin maintenant, ce sont des plans pratiques pour atteindre ces objectifs’, indique-t-il sur son blog.

Bill Gates explique qu’il échange depuis dix ans avec des experts. Souhaitant expliquer la science de manière ‘claire et convaincante’, il annonce qu’il proposera un ‘plan’ à propos de ce que nous devons faire lors de la prochaine décennie. Il ajoute qu’il donnera des pistes à chacun (particuliers, entreprises et gouvernements) pour contribuer à l’élimination des émissions de gaz à effet de serre.

Une grande inquiétude: le secteur de la construction

Invité lors du sommet GeekWire la semaine dernière, Bill Gates a évoqué les défis qui nous attendaient en vue de contrer le réchauffement climatique. S’il s’est montré enthousiaste vis-à-vis des énergies renouvelables et de l’électrification des voitures, le co-fondateur de Microsoft a tenu à alerter sur un autre secteur: la construction. Le multimilliardaire s’inquiète des émissions provenant de la production du ciment et de l’acier.

‘Nous n’avons pas de moyen de fabriquer du ciment qui n’implique pas d’importantes émissions. Sans innovation, on n’y arrivera pas’, a-t-il alerté, avant de se montrer relativement optimiste pour les inventions futures.

Bill Gates apporte d’ailleurs déjà un fervent soutien à Heliogen, une entreprise qui cherche à utiliser l’énergie solaire afin de fabriquer du ciment ou de l’acier.

Les procédés industriels tels que ceux utilisés pour fabriquer des matériaux de construction produisent plus d’un cinquième des émissions de gaz à effet de serre mondiales. On ne doute pas que Bill Gates abordera le sujet dans son livre.