Stéphane Moreau placé sous mandat d’arrêt et envoyé à la prison de Lantin

Stéphane Moreau werd onlangs opgepakt voor verhoor in de zaak Nethys – Isopix

Auditionné pendant deux jours, Stéphane Moreau a finalement été placé sous mandat d’arrêt. L’ancien directeur de Nethys a été transféré à la prison de Lantin.

Interrogé pendant 48 heures par le juge d’instruction Frédéric Frenay, Stéphane Moreau a finalement été placé sous mandat d’arrêt, annonce Le Soir. L’ex-CEO de Nethys a été inculpé pour abus de biens sociaux, détournement par personne exerçant une fonction publique, faux, usage de faux et escroquerie.

Pol Heyse et Bénédicte Bayer, respectivement ancien directeur financier de Nethys et ex-membre du comité de direction en charge notamment des ressources humaines, ont eux aussi été mis inculpés. Les chefs d’inculpation du premier cité sont l’abus de bien sociaux et le détournement par personne exerçant une fonction publique.

Le Soir indique que Stéphane Moreau et Pol Heyse ont tous deux été transférés à la prison de Lantin. Bénédicte Bayer a quant à elle été libérée sous conditions. Elle ne peut ni quitter la Belgique ni parler du dossier en cours à des tiers.

Pour rappel, plus tôt cette semaine, trois autres inculpations ont eu lieu dans le cadre du même dossier. François Fornieri, Pierre Meyers et Jacques Tison, membres du comité de rémunération de Nethys, ont chacun été inculpés du chef de détournement par personne exerçant une fonction publique et d’abus de biens sociaux. Placés sous mandat d’arrêt, les deux premiers cités ont été envoyés à la prison de Marche-en-Famenne. Jacques Tison a lui été libéré sous conditions.

François Fornieri et Pierre Meyers demanderont leur libération mardi devant la chambre des mises en accusation. Celle-ci se penchera sur les cas de Stéphane Moreau et de Pol Heyse dans les cinq jours.