SpaceX et Microsoft vont construire des satellites capables de repérer les missiles nucléaires

Début du mois, SpaceX a signé un nouveau contrat avec le Pentagon. Après le projet de fusée Earth-to-Earth, la firme propose de mettre ses satellites au service de la Défense américaine. Ils devront être capables de repérer les lancements de missiles partout dans le monde.

4 satellites expérimentaux seront construits dans les usines de Starlink dans l’État de Washington. Ces engins intégreront le système américain de défense depuis l’espace, le Space Tracking Layer.  Munis de capteurs infrarouges, ils devront pouvoir détecter le lancement de trois types de missiles : balistiques, de croisière et hypersoniques. Ces armes sont capables de transporter, entre autres, des têtes nucléaires.

Ce lancement de ces missiles pourra être détecté depuis l’espace à cause des moteurs des fusées, qui surchauffent au démarrage. Leur signature infrarouge, au lancement, est alors facilement repérable.

Microsoft est un sous-traitant de SpaceX. Et c’est particulièrement son service de cloud computing, Azure, qui sera au service du Pentagon. Il n’est toutefois pas expliqué, ni dans l’annonce de Microsoft, ni dans celle de SpaceX, comment Azure va aider au projet.

Liens étroits

‘Microsoft va faire pas mal de travail en tant que sous-traitant, il me semble que cette relation prend une drôle de tournure’, a précisé Gwynne Shotwell, COO de SpaceX.

En effet, le projet de satellites n’est pas le seul pour lequel Microsoft coopère avec l’entreprise spatiale d’Elon Musk. Le réseau de satellites de SpaceX, Starlink, va également relier les nouveaux centres de données de Microsoft. Les Azure Modular Datacenter sont des énormes containeurs qui permettent d’amener la technologie de cloud computing n’importe où, même dans les environnements les moins accueillants. Dans sa présentation, Microsoft indique que leur utilisation est très variée: pour des missions humanitaires, militaires, minières, etc.

En outre, SpaceX pourra profiter de la technologie d’Azure pour gérer son réseau dans l’espace comme sur terre. ‘Les deux sociétés prévoient de connecter davantage Starlink au réseau mondial de Microsoft […] en intégrant les stations terrestres de SpaceX aux capacités de réseautage d’Azure’, a déclaré l’entreprise fondée par Bill Gates.

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20