Soyez prudent lorsque vous comparez les prêts hypothécaires: se concentrer sur les intérêts peut vous coûter cher

(Isopix)

Quiconque contracte aujourd’hui un crédit immobilier peut obtenir des taux très compétitifs auprès des banques. ‘Mais les emprunteurs qui choisissent aveuglément le taux le plus bas sont souvent déçus’, prévient John Romain, le fondateur et gérant d’Immotheker.

Les intérêts d’un prêt immobilier d’une durée de 25 ans et d’une quotité de 81% sont actuellement en moyenne de 1,61%, selon le baromètre des taux d’intérêt Immotheker. Il y a cinq ans, ce taux s’élevait encore à 2,8%. Il est donc plus de 40% moins cher de contracter un crédit aujourd’hui.

Romain ne s’attend toutefois pas à une baisse significative des taux d’intérêt hypothécaires dans les années à venir. ‘Les marges bénéficiaires des banques sont sous pression. Par exemple, ils doivent payer au moins 0,11% d’intérêt sur l’épargne. Une nouvelle baisse du taux d’intérêt hypothécaire abaisserait la différence entre ce taux d’intérêt et le taux d’intérêt de l’épargne, ce qui se traduirait par une diminution des revenus pour la banque’, précise-t-il.

Vendre autant de ‘sous-produits’ que possible

La priorité des banques a donc changé ces dernières années. ‘Elles ne sont plus en concurrence pour aller chercher les taux hypothécaires les plus bas, mais plutôt pour vendre autant de produits que possible aux emprunteurs hypothécaires. Nous ne devons pas sous-estimer les rendements que les banques tirent de ces extras’, a déclaré Romain.

Alors que les banques ont cessé de se battre pour les taux d’intérêt les plus bas, les consommateurs continuent de faire tout ce qu’ils peuvent pour en tirer le meilleur parti. ‘Les gens veulent à tout prix obtenir les intérêts les plus bas possible, mais cela les dessert parfois’, explique John Romain. ‘De nombreux créanciers hypothécaires ne regardent que le taux et perdent de vue tous les autres coûts qui accompagnent un prêt hypothécaire.’

De nombreuses banques offrent toutes sortes de rabais si vous souscrivez un compte chez elles, avec en prime toutes sortes d’assurances pour votre bien et votre personne.

Économisez des dizaines de milliers d’euros

‘Les sous-produits proposés ne sont généralement pas les produits les moins chers du marché’, précise Romain. Selon lui, vous pouvez facilement économiser 20.000 à 25.000 euros sur une période de 25 ans si vous êtes libre de souscrire ailleurs une assurance sur le solde qui reste dû et/ou une assurance incendie sur mesure.

‘De plus, vous êtes lié à cette banque pour longtemps, vous perdez donc en liberté’, poursuit-il. ‘Une fois que vous avez souscrit certains produits auprès d’une banque, vous ne pouvez plus chercher ailleurs facilement. De nombreux prêteurs augmentent le taux d’intérêt si, par exemple, vous domiciliez votre salaire ailleurs ou souscrivez une autre assurance incendie.’

Ne pas perdre de vue votre budget

Il est recommandé de ne pas perdre de vue votre budget lorsque vous recherchez le prêt immobilier idéal. ‘De nombreuses personnes sont prêtes à raccourcir considérablement la période de prêt afin de faire baisser le taux d’intérêt. La question est de savoir s’ils ne perdront pas au change en niveau de vie. Après tout, une durée plus courte va de pair avec une mensualité plus élevée’, note Romain. ‘Vous ne devriez jamais perdre de vue l’avenir. Il est important de garder un coussin de capital pour les urgences éventuelles.’

Les nouvelles exigences de crédit qui sont entrées en vigueur depuis le début de cette année obligent également les consommateurs à fouiller profondément dans leurs poches. En principe, toute personne qui achète sa première maison doit financer au moins 10% de l’achat (hors frais d’enregistrement et autres frais associés à une maison). ‘Les banques vont donc pousser les gens à contracter un crédit logement avec une quotité inférieure. Elles le font, entre autres, en augmentant considérablement le taux lorsque quelqu’un veut emprunter plus de 90% de la valeur de la maison.’ D’autres banques refuseront d’accorder un prêt si votre propre contribution est trop faible.

Conclusion: le faible taux d’intérêt hypothécaire offre de grandes opportunités pour les personnes qui souhaitent emprunter à bas prix. Néanmoins, il reste important de ne pas perdre de vue votre budget et tous les extras qui accompagnent un prêt immobilier. ‘Si nécessaire, optez pour un taux d’intérêt hypothécaire plus élevé si cela vous permet de conserver votre liberté et votre niveau de vie’, conclut Romain.