Sophie Wilmès renonce à se rendre au Comité de concertation suite à des ‘symptômes suspects’

Sophie Wilmès. – Isopix

La vice-première ministre et ministre des Affaires étrangères, Sophie Wilmès (MR), présente des ‘symptômes suspects’ qui pourraient indiquer une infection au coronavirus. Elle n’assistera donc pas physiquement au Comité de concertation prévu cet après-midi à Bruxelles sur le coup de 14h.

‘Je ne participerai pas physiquement au Comité de Concertation aujourd’hui. Suite à des symptômes suspects, j’ai décidé de m’isoler et de contacter mon médecin pour passer un test comme le veut la procédure’, a écrit la vice-première ministre MR sur Twitter.

‘Même sans cas positif dans mon entourage et alors que les gestes-barrières ont toujours été respectés avec mes collègues et mon équipe, la prudence reste de mise’, a encore précisé l’ancienne Première ministre.