Marchés:
Chargement en cours…

MERCREDI 02 DéC

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

‘Si on respecte bien les règles, il y aura des fêtes de Noël’

Logo Business AM
Crise du coronavirus

19/10/2020 | Anthony Planus | 4 min de lecture

Alors que toute une série de nouvelles mesures strictes entrent en application ce lundi matin, le Premier ministre, Alexander De Croo (Open Vld), s’est adressé à la population la veille au soir, sur le plateau de RTL info.

Alexander De Croo a commencé par expliqué que, selon lui, ‘les règles sont très claires et que tout le monde les comprend’. Avant de se montrer très ferme quant au respect de leur application: ‘il faut être clair, la police va faire respecter les règles. Il n’y aura pas d’exception. Quand on ne respecte pas les règles, il y a des amendes.’

‘La situation est grave, pire que le 18 mars’

Mais le Premier ministre a surtout voulu mettre l’accent sur le fait que le gouvernement en appelait au ‘bon sens des gens’. ‘Tout le monde comprend qu’on ne leur demande pas de faire cela parce qu’on trouve ça amusant’, a déclaré Alexander De Croo. ‘On sait tous que ce sont des mesures qui sont dures et qui entrent vraiment dans nos vies. Mais nous tous, on connaît tous des gens qui sont vulnérables.’

Car le Premier ministre libéral n’y a pas été par quatre chemins au moment de décrire la situation sanitaire dans laquelle se trouve actuellement notre pays. ‘La situation est grave. Elle est pire que le 18 mars, où on avait décidé le confinement, qui était pratiquement complet.’

Il a particulièrement insisté sur la situation dans les hôpitaux qui ‘va continuer à se dégrader’. ‘On doit maintenant tout faire pour qu’on puisse soigner tous les gens qui viennent dans nos hôpitaux. C’est vraiment nécessaire que tous ensemble, on limite au maximum tous les contacts qui sont des contacts non nécessaires. On le fait pour sauvegarder la situation dans les hôpitaux, mais aussi pour que nos enfants puissent continuer à aller à l’école.’

‘Sauvons Noël, sauvons les fêtes de fin d’année.’

Cette limitation des contacts, le gouvernement De Croo a décidé de s’y attaqué en fermant les établissements horeca pendant une durée d’un mois à partir de ce lundi. ‘C’est une décision extrêmement difficile. Je pense que c’est une des plus difficiles que j’ai dû prendre jusque maintenant. Je vais être très clair. On ne prend pas cette décision parce qu’on veut pointer du doigt les cafés et les restaurants, ce n’est clairement pas la seule source d’infection’, a assuré Alexander De Croo, avant d’ajouter que ‘si on veut de nouveau venir à une situation plus normalisée, on doit se limiter. Et les cafés et les restaurants, par leur conception, sont des endroits où il y a des contacts sociaux.’

Le Premier ministre a conclu son intervention sur une note un peu plus positive. ‘Si on se comporte bien, si on respecte bien les règles, il y aura des fêtes de Noël. Peut-être organisées de manière différente de ce qu’on le faisait l’année passée, mais c’est peut-être un objectif pour nous aujourd’hui. Sauvons Noël, sauvons les fêtes de fin d’année.’

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    63.227.605
  • Nombre
    de décès
    1.467.894
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    577.345
  • Nombre
    de décès
    16.645
Logo Business AM

Business AM | Stocks