Les marchés:
Markten inladen...

LUNDI 01 JUIN

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Rio Tinto découvre d’importantes réserves de lithium dans le désert de Mojave

Logo Business AM
Économie

29/10/2019 | Arnaud Lefebvre | 3 min de lecture

epa06618421 A worker holds tantalum, a rare, hard, blue-gray transition metal, after the production process in the processing of lithium at Bikita Minerals mining plant in Bikita over 340 km out of Harare, Zimbabwe, 20 March 2018 (issued 21 March 2018). The mine is the only one in Africa that produces world class lithium pegmatite and used to be the largest producer of petalite in the world. Zimbabwe is the sixth largest producer of lithium in the world. EPA-EFE/AARON UFUMELI

Rio Tinto pourrait devenir le plus grand producteur américain de carbonate de lithium. La condition est que le groupe trouve un moyen d’extraire la matière première de manière rentable et de la produire à une échelle commerciale. Cette découverte pourrait aider les États-Unis à réduire leur dépendance aux approvisionnements en lithium étrangers, notamment en provenance de Chine.

La découverte a eu lieu sur un site de Rio Tinto dans le désert de Mojave en Californie, à 195 km au nord de Los Angeles. L’entreprise y recherche des borates depuis près d’un siècle. Il s’agit d’un groupe de minéraux constituant la matière première, entre autres, des savons, des cosmétiques et d’autres biens de consommation.

Cependant, cette activité a également produit de grandes montagnes de résidus rocheux. Rio Tinto a déclaré avoir sondé ces résidus miniers à la recherche d’or et découvert du lithium à une concentration supérieure à celle des projets américains concurrents en cours de développement.

Stratégique

« Le matériau utilisé a déjà été extrait », explique Bold Baatar, responsable des minéraux à Rio Tinto. « Ce sera donc une option à faible consommation d’énergie pour la production de lithium. » La société a toutefois refusé de donner le pourcentage exact de concentration de lithium.

Rio Tinto est l’une des sociétés qui essaient de produire du lithium aux États-Unis. La société espère, entre autres, alimenter le marché en forte croissance des véhicules électriques. Par ailleurs, les politiciens et les régulateurs américains cherchent à développer l’exploitation minière nationale de ce que l’on appelle les minéraux stratégiques utilisés dans la fabrication de batteries de véhicules électriques et d’autres équipements de haute technologie. La Chine est le premier producteur et consommateur mondial de la plupart de ces minéraux.

Usine pilote

La société consacre 10 millions de dollars à la construction d’une usine pilote pour la production de lithium. Rio Tinto vise une production annuelle de dix tonnes. Si cette étape aboutit, le groupe envisagerait de dépenser 50 millions de dollars pour la construction d’une usine de taille industrielle produisant 5.000 tonnes de lithium par an.

Cela donnerait au site la même capacité que celle d’Albemarle, le plus grand producteur de lithium au monde, à Silver Peak, dans l’État américain du Nevada.

Rio Tinto estime que l’usine du désert de Mojave pourrait devenir le plus grand producteur de lithium aux États-Unis. La société a également comme réserve un gisement de lithium en Serbie. Parmi les autres sociétés développant des projets de lithium américains, on trouve Lithium Americas, Standard Lithium, Texas Mineral Resources, Piedmont Lithium et Pioneer.


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks