Réductions fiscales, congé supplémentaire… Voici ce qui va changer avec le gouvernement De Croo I

(Isopix)

L’accord du gouvernement De Croo I aura divers impacts sur notre vie quotidienne. Voici un aperçu.

Pas de nouvelles taxes (pour le moment)

De nouvelles taxes ne sont pas immédiatement à l’ordre du jour. Mais les partis n’excluent pas de bricoler quelque peu les impôts lors des prochaines discussions budgétaires. L’accord stipule en tout cas que si de nouvelles taxes doivent être créées, cela doit se faire dans le cadre de ces discussions. Les partis du gouvernement ont affirmé que tout nouvel ajustement fiscal se fera dans le respect des personnes qui travaillent, qui font du commerce ou qui épargnent.

Les allocations et pensions en hausse

Le montant de certaines allocations sera relevé. Et de nouvelles aides seront créées pour les populations précarisées. Dans le même temps, le gouvernement va augmenter progressivement le niveau de la pension minimum pour atteindre l’objectif de 1.500 euros par mois.

La réduction fiscale pour les familles

Les familles recevront une prime fiscale du gouvernement. Cela permettra de prolonger la réduction d’impôt pour la garde des enfants. Le montant de cette réduction n’a pas encore été clairement avancé.

En outre, le supplément d’allocation pour les personnes en charge d’un parent, d’un grand-parent, d’un frère ou d’une sœur de plus 65 ans sera augmenté. Ici aussi, le montant reste flou.

Un congé de paternité rallongé

Le congé paternité accordé aux pères à la naissance de leur enfant passera progressivement de 10 à 20 jours. Les salariés à temps plein ne seront pas les seuls à en bénéficier. Les intérimaires, par exemple, pourront aussi en faire la demande.

Un jour férié payé supplémentaire

Les entités fédérées pourront transformer un jour férié de leur calendrier en congé payé. En Flandre, ce sera donc le 11 juillet, le jour de la communauté flamande. Si on suit la même logique, en Wallonie et à Bruxelles ce pourrait être le 27 septembre.

Aller au travail

Le gouvernement fédéral a pour ambition de rendre la circulation des navetteurs plus verte. Par exemple, l’accord prévoit que tous les véhicules utilitaires soient ‘zéro émission’ d’ici 2026.

En outre, un budget mobilité est sur la table. L’objectif est que les travailleurs qui n’ont pas voiture de société aient un accès plus rapide à des alternatives vertes, comme un abonnement aux transports en commun.

Comparer plus facilement les produits financiers

Le gouvernement souhaite permettre aux consommateurs de comparer plus facilement les produits financiers. Par exemple, l’exécutif créera un simulateur de taux en ligne et un comparateur pour les produits bancaires et d’assurances les plus importants.

L’accord précise aussi que, pour les assurances les plus importantes, comme l’assurance automobile obligatoire, des conditions minimales contractuelles devront être appliquées par tous les assureurs. Cette couverture standard devrait permettre aux consommateurs de mieux comparer le même produit dans différentes institutions.

Réduction du coût d’un prêt hypothécaire

Le gouvernement étudiera comment réduire les coûts liés à l’acquisition d’un bien immobilier ou au refinancement d’une maison.

Une attention accrue à la fraude

L’équipe de De Croo développera des campagnes d’information contre la fraude en ligne. Les droits des victimes de telles infractions seront aussi renforcés. ‘La multiplication des services financiers en ligne a des conséquences sur leur accessibilité pour certains publics victimes de la fracture numérique, mais aussi qui sont la cible de tentatives de piratage ou d’arnaque en ligne’, indique l’accord.