Qui est Andy Jassy, le successeur de Jeff Bezos à la tête d’Amazon ?

Jeff Bezos a annoncé ce mardi qu’il quitterait son poste de CEO d’Amazon pour se consacrer à ses autres entreprises. Un nom a été cité pour le remplacer à partir du troisième trimestre de 2021 : Andy Jassy. Mais qui est cet homme qui va reprendre en mains l’une des plus grosses multinationales du monde ?

Andy Jassy n’était pas un nom très connu jusqu’à ce mercredi matin, quand le monde a découvert qu’il deviendrait le nouveau CEO d’Amazon. Pourtant, cela fait maintenant 23 ans qu’il travaille au côté de Jeff Bezos. Il est à l’origine du secteur le plus rentable de la firme: Amazon Web Service (AWS).

AWS, créé en 2006, est un service de cloud computing géré par Amazon. Il s’agit d’une infrastructure informatique qui héberge les données de sites internet, de grandes boites numériques et même d’administrations gouvernementales. Aujourd’hui, les services d’Apple, Netflix, LinkedIn, Pinterest ou encore Twitter ne fonctionneraient pas sans AWS.

Andy Jassy s’est montré visionnaire quand il lancé ce projet. Amazon était l’une des premières grosses firmes à se lancer dans l’hébergement cloud. Google et Microsoft ont suivi des années plus tard. Mais cette avance a permis à Amazon d’être le leader du secteur. Et à présent, la division AWS rapporte près de la moitié des revenus d’Amazon.

L’ombre de Bezos

Andy Jassy est le directeur d’AWS depuis 16 ans. Mais il est également l’ombre et le bras droit de Jeff Bezos. Il travaille chez Amazon depuis 1997, où il a commencé comme responsable marketing. Mais très rapidement, il est aussi devenu le principal conseiller de Jeff Bezos. Et à partir de 2003, ils deviennent presque inséparables.

‘Andy est bien connu au sein de l’entreprise et travaille chez Amazon depuis presque aussi longtemps que moi. Il sera un leader exceptionnel et il a toute ma confiance’, a déclaré Bezos dans la lettre annonçant son départ à ses employés.

Jassy expliquait dans une interview à CRN en 2016 qu’il avait passé plusieurs mois à suivre Bezos partout où il allait, même à des réunions confidentielles. Il a ainsi appris les méthodes de travail de Bezos.

Aujourd’hui, il représente, presque tout autant que le fondateur de la boite, la culture ‘Amazon’. Pour lui, le plus important, c’est le client et toutes les décisions doivent être prises dans leur intérêt.

Le défi d’Andy Jassy

Amazon a annoncé des résultats records pour le dernier trimestre de l’année 2020. Les ventes totales sur ces trois derniers mois ont dépassé pour la première fois les 100 milliards d’euros. Andy Jassy va donc s’installer à la tête d’une entreprise en très très bonne santé.

Mais la firme est également de plus en plus critiquée. La Commission européenne a lancé une enquête sur les pratiques monopolistiques potentielles de la firme américaine. Amazon devra faire face aussi à la taxe digitale, déjà lancée en France et qui pourrait être étendue à toute l’Europe. Les préoccupations climatiques de la population devront aussi être prises en compte plus sérieusement.

La firme est aussi souvent vue comme un piètre employeur. Notamment au début de la pandémie, lorsqu’Amazon a refusé de fermer ses locaux, mettant ainsi les employés en danger. Certains entrepôts veulent maintenant avoir leur propre syndicat pour être mieux représentés. Andy Jassy devra trouver des solutions ingénieuses pour sortir la boite de ces quelques mauvais pas.

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20