Le Bitcoin bientôt à 10.000 dollars ? Cet investisseur vétéran prévoit une chute de 40% en 2023

Mark Mobius, investisseur vétéran, s’attend à ce que le Bitcoin pourrait chuter à 10.000 dollars l’année prochaine, soit une baisse de plus de 40% du niveau d’aujourd’hui. La raison : les taux d’intérêt de la Fed, les taux de dépôt des plateformes crypto, et les émules de l’affaire FTX.

Pourquoi est-ce important ?

Lorsque le bitcoin se négociait autour des 20.000 dollars, entre juin et fin octobre, certains observateurs pensaient que le fond était atteint. Puis la tempête FTX a de nouveau fait chuter les cours, remettant la question du fond sur le devant de la scène.

Dans l’actu : le Bitcoin à 10.000 dollars en 2023 ?

  • C’est ce qu’estime Mark Mobius, investisseur vétéran, sur les ondes de CNBC. Il s’agirait d’une chute de plus de 40% du niveau actuel, qui est de près de 17.000 dollars.
  • Pour l’instant, l’investisseur s’attend à ce que la cryptomonnaie la plus importante reste à son niveau de 17.000, mais cette chute pourrait avoir lieu l’année prochaine.
  • Mobius n’en est pas à son coup d’essai avec le prix du Bitcoin. Mi-mai, lorsque le jeton se négociait encore à 30.000 dollars, Mobius a prédit qu’il glisserait à 20.000. Mi-juin, il avait en effet atteint ce niveau.

L’essentiel : les taux d’intérêt (mais pas que ceux de la Fed).

  • La raison invoquée par Mobius est la politique monétaire restrictive de la Fed, à savoir la hausse des taux d’intérêt et la réduction du bilan. « Avec des taux d’intérêt plus élevés, l’attrait de la détention ou de l’achat de bitcoins ou d’autres crypto-monnaies devient moins intéressant puisque le simple fait de détenir la pièce ne rapporte pas d’intérêts », explique-t-il.
    • Avec des taux d’intérêt plus élevés, emprunter de l’argent coûte plus cher, et les investisseurs vont prendre moins de risques.
  • Mais ce ne sont pas que les taux de la Fed qui sont dissuasifs. Les taux de dépôt des plateformes d’échange de la crypto, où des détenteurs peuvent prêter leurs jetons, contre le versement d’intérêts, à d’autres investisseurs, le sont aussi, car ils baissent.
    • « Bien sûr, il y a eu un certain nombre d’offres de taux d’intérêt de 5% ou plus pour les dépôts de cryptomonnaies, mais beaucoup de ces entreprises offrant de tels taux ont fait faillite en partie à cause de FTX. Donc, au fur et à mesure que ces pertes s’accumulent, les gens ont peur de détenir la cryptomonnaie afin de gagner des intérêts », explique Mobius.
  • Avec l’explosion du prix des cryptos en 2021, des taux de dépôt élevés étaient possibles, mais ce n’est plus le cas avec l’effondrement des prix cette année. Pour Mobius, cette envolée est directement liée à l’argent « gratuit » ou taux d’intérêt très bas de la Fed (tout comme l’envolée du coût de la vie d’ailleurs).
    • « La planche à billets faisait des heures supplémentaires, de sorte que la masse monétaire en USD a augmenté de plus de 40% au cours des dernières années », rappelle-t-il. Ce qui faisait beaucoup d’argent pour spéculer sur les cryptomonnaies.

Zoom avant : 1 million de dollars en 2030 ?

  • L’estimation pessimiste de Mobius ne fait pas l’unanimité. Cathie Wood, par exemple, estime que le Bitcoin sortira « frais comme une rose » de la crise actuelle, pour rallier jusqu’à un million de dollars en 2030.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20