Préparez-vous à voir débarquer les radars-tronçons sur les autoroutes wallonnes

E-411 – Isopix

La justice voulait bloquer les radars-tronçons en Wallonie. Car elle redoutait que les parquets locaux n’aient pas la capacité d’absorption des poursuites à traiter. Mais la ministre Valérie De Bue (MR) a précisé par communiqué qu’ils seraient bien une réalité.

La ministre de la Sécurité routière, Valérie De Bue, a reçu les principaux acteurs judiciaires de ce dossier cet après-midi. Un accord a pu être trouvé: les radars-tronçons déjà certifiés, ainsi qu’un système d’amendes administratives automatiques pour les infractions les moins graves seront mises en place.

‘La réunion de ce lundi a permis tant à la Justice qu’aux acteurs de la sécurité routière de réaffirmer la nécessité de réduire le sentiment d’impunité. Cela ne peut se faire qu’en automatisant les contrôles et en systématisant les sanctions’, a commenté la ministre par communiqué. L’important étant en effet de garantir l’effectivité des sanctions comme la justice le demandait.

À ce jour, sept installations ont été certifiées sur les autoroutes wallonnes. Sans plus de précision sur l’endroit exact. ‘Tout est prêt pour les mettre en place’, a précisé la ministre.

Attendez-vous à devoir lever le pied !