La première hausse de taux d’épargne a déjà eu lieu: les autres banques suivront-elles le mouvement ?

La banque en ligne NIBC Direct augmentera le taux d’intérêt sur le compte Fidelity de 0,15 à 0,2 % le 13 juillet. Il s’agit de la première banque à augmenter son taux d’épargne depuis que la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé qu’elle ferait de même ce mois-ci.

Les membres du conseil d’administration de la BCE se réuniront le 21 juillet pour discuter de la politique des taux d’intérêt. Il est déjà certain que la présidente de la banque centrale, Christine Lagarde, annoncera une hausse des taux à l’issue de cette réunion. Selon toute vraisemblance, elle promulguera une augmentation de 25 points de base. Certains analystes n’excluent pas une surprise : une augmentation des taux d’intérêt de 50 points de base. Selon eux, l’inflation élevée oblige Lagarde à tirer davantage sur le frein à main.

Rendre l’épargne plus attrayante

Actuellement, les banques doivent encore payer un taux d’intérêt punitif de 0,5 % si elles déposent leur argent à Francfort, le siège de la BCE. Il n’est donc pas intéressant pour elles d’attirer beaucoup d’épargne. De plus, elles peuvent toujours emprunter gratuitement de l’argent à l’autorité de régulation.

Quoi qu’il en soit, en augmentant le taux d’intérêt, la BCE veut rendre l’épargne plus attrayante et augmenter le prix des prêts. De cette façon, moins d’argent circule dans l’économie et l’inflation peut se calmer. NIBC Direct semble vouloir anticiper ce que l’avenir nous réserve : le 13 juillet, la banque en ligne augmentera la prime sur le compte fidélité de 0,1 à 0,15 %. Le taux d’intérêt de base reste fixé à 0,05 %. Il s’agit donc d’une augmentation plutôt modeste.

NIBC Direct devient ainsi la première banque à relever ses taux d’intérêt depuis que la BCE a annoncé qu’elle allait mettre le pied sur la pédale de frein. ING et KBC lèveront les restrictions pour les particuliers disposant d’une épargne importante ou pour les personnes morales et les entreprises en septembre. Chez ING, les clients doivent actuellement payer un taux d’intérêt négatif s’ils ont plus de 500.000 euros sur un compte d’épargne. KBC applique ce taux d’intérêt négatif uniquement pour les personnes morales et les entreprises.

Les autres banques suivront-elles ?

D’autres banques suivront-elles les traces de NIBC Direct ? Les chances nous semblent plutôt faibles. Dans une réaction à Guide-Epargne.be, KBC note que le taux de dépôt de la BCE est toujours de -0,5 % aujourd’hui. « Par rapport au taux d’intérêt minimal de 0,11 pour cent, il y a une différence de 61 points de base », indique la banque.

Il n’est pas exclu que certaines banques proposent des taux attractifs dans les mois à venir pour attirer de nouveaux épargnants. Par exemple, Santander Consumer Bank, la branche belge du groupe bancaire espagnol du même nom, a lancé au début de l’année un nouveau compte d’épargne: le Vision Max. Sur ce compte, vous obtenez un intérêt de 0,65 %, le plus élevé du marché belge. Ce taux d’intérêt ne s’applique qu’aux dépôts compris entre 125.000 et 200.000 euros. Toute personne ayant moins de 125.000 euros ou plus de 200.000 euros sur son compte verra le taux d’intérêt de base baisser à 0,05 pour cent.

(JM)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20