Pourquoi l’inflation belge dépasse les 2% ?

L’inflation belge a augmenté de 2,2% en juillet. C’est ce qu’a indiqué jeudi l’office belge des statistiques Statbel. L’augmentation de l’inflation est principalement due à la hausse des prix de l’énergie.

Pourquoi est-ce important ?

Le taux d'inflation est un indicateur important pour déterminer l'état de santé d'une économie. Au niveau européen, par exemple, l'objectif d'inflation est de 2% (à moyen terme). Un taux d'inflation de 2% encourage les consommateurs à acheter des biens. Si l'inflation est trop faible, certaines personnes reporteront leurs achats dans l'attente d'une nouvelle baisse des prix. Si l'inflation est trop élevée, le pouvoir d'achat est érodé.

Le prix de la vie dans notre pays a augmenté de 2,2 % ce mois-ci, ce qui représente une hausse considérable par rapport au chiffre de l’inflation pour le mois de juin. À cette époque, le taux d’inflation était de 1,63%. L’augmentation est également plus importante que les prévisions antérieures du Bureau fédéral du Plan. Cette institution s’attendait à une augmentation des prix de 1,84%.

Augmentation des prix de l’énergie

Les prix de l’énergie ont eu l’impact le plus important sur l’inflation en juillet. Le prix de l’électricité et du gaz a augmenté respectivement de 4,8 et 7,2% au cours de ce mois. Sur une base annuelle, les hausses de prix sont encore plus importantes. En moyenne, vous payez l’électricité 15,3% de plus aujourd’hui qu’il y a un an. Le gaz naturel est devenu 38,8% plus cher sur une base annuelle. Le mazout domestique est devenu 15,9% moins cher.

La relance de l’économie est l’une des explications de la hausse des prix de l’énergie. En 2020, de nombreuses entreprises ont dû fermer leurs portes et la demande d’énergie a diminué. Par conséquent, les prix étaient alors beaucoup plus bas. Maintenant que l’activité économique redémarre, la demande de gaz, d’électricité et de pétrole, entre autres, augmente.

Les prix du CO2 ont également augmenté. L’année dernière, en juin, le prix était de 25 euros par tonne de CO2. Cette année, en juin, le prix était de 53 euros par tonne. Ce prix est important car chaque exploitant de centrale électrique – comme l’industrie ou l’aviation – doit payer pour émettre du dioxyde de carbone.

L’inflation sans l’énergie a atteint 1,13% ce mois-ci.

Des voyages plus coûteux

Les grands voyageurs ressentiront également la hausse des prix dans leur portefeuille. Les prix des carburants ont augmenté en moyenne de 3,1% ce mois-ci. Les chambres d’hôtel et les billets d’avion ont augmenté en moyenne de 15,1 et 17,3% respectivement. Les voyages à l’étranger et les visites de villes sont devenus en moyenne 3,2% plus chers. Les prix des vacances à forfait en Belgique ont augmenté en moyenne de 13,3%. Les villages de vacances et les campings, quant à eux, sont devenus plus chers de 8,5% en moyenne.

Statbel note que l’augmentation des prix des produits liés aux voyages est principalement due aux vacances d’été. Pendant cette période, de nombreuses personnes voyagent et la demande augmente. Une demande croissante qui a un effet à la hausse sur les prix.

Pour aller plus loin :

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20