Pas de W, de V, U ou L… la reprise économique se fera en forme de K

Isopix

Ces derniers mois, les économistes se sont demandé quelle forme prendrait la reprise économique. Le Covid-19 a plongé le monde dans sa plus grande crise depuis la Seconde Guerre mondiale. Les W, V, U et L étaient les scénarios les plus fréquemment proposés. Mais selon la presse anglo-saxonne et les banques d’investissement, la reprise économique se fera en forme de K.

Si un V indique une récupération rapide après un effondrement et qu’un U indique une récupération un peu plus lente, un W signifie une récupération partielle, suivie d’un autre effondrement, lui-même d’une récupération plus importante. Un L montre un effondrement suivi d’une longue récession. Pendant un moment, le swoosh Nike (forme du logo de Nike) a également fait son apparition: il s’agit d’une économie qui rampe douloureusement juste après un effondrement rapide.

K: une reprise, mais pas pour tout le monde

Mais la presse anglo-saxonne fait désormais l’écho d’une reprise en forme de K. Où la ligne verticale représente l’arrêt de l’économie suite aux confinements successifs contre le virus. Après cela, la reprise suit, mais pas pour tout le monde.

La moitié droite supérieure du K sont les entreprises et les secteurs qui se sont immédiatement rétablis. Par exemple le ‘Big Tech 5’ américain qui a ajouté des centaines de milliards de dollars à sa valeur boursière depuis le début de la crise. La moitié inférieure droite représente les entreprises et les secteurs qui n’ont pas réussi la même opération. On peut songer au secteur aérien, à l’industrie automobile ou à l’industrie textile.

Le club des 0,01%

Le Financial Times cite l’exemple du 220 Central Park South. C’est le projet immobilier le plus réussi à Manhattan, où 13 appartements ont été vendus pour un total de 598 millions de dollars depuis le début de l’année. Soit une moyenne de 46 millions de dollars par appartement.

Le fait qu’un tel appartement coûte 46 millions de dollars n’est pas ce qui étonne ici. C’est le fait qu’ils aient été achetés par 13 membres du club 0,01%, qui sont restés tellement isolés du chaos économique pendant la pandémie qu’ils ont pu faire un tel achat en toute confiance.

Il s’agit des plus beaux appartements de la tour au milieu de l’image – Isopix

À l’autre extrémité du spectre, 28 millions d’Américains sont au chômage. 29 millions de familles ont également déclaré ne pas avoir eu assez de nourriture la semaine dernière. 8% des Américains ne peuvent plus rembourser leur hypothèque. Au premier trimestre 2020, ce pourcentage était encore de 4%.

Les boutiques en ligne ont vu leurs revenus augmenter de 40% ces derniers mois; mais les hôtels, les centres de villégiature et les compagnies de croisière ont vu le leur baisser d’un pourcentage exactement égal.

Ce graphique du Washington Post montre également clairement la moitié droite descendante de la reprise en K. Les Américains qui gagnent moins de 14 dollars de l’heure ainsi que ceux qui gagnent entre 14 et 20 dollars sont à la traîne. Pour les gens qui gagnent 20$ de l’heure et plus, les choses ne vont pas si mal pour le moment.