Le parlement britannique : « L’hydrogène n’est pas une panacée pour des émissions nettes nulles »

La commission des sciences et de la technologie de la Chambre des communes déclare dans un rapport que si l’hydrogène gazeux « possède plusieurs propriétés attrayantes, la plupart des éléments que nous avons reçus montrent clairement qu’avec les technologies actuelles, ce n’est pas une panacée ».

Pourquoi est-ce important ?

Les Britanniques veulent atteindre l'objectif de zéro émission de carbone d'ici 2050. Un nombre croissant de pays - dont la Belgique - considèrent le développement de la technologie de l'hydrogène comme l'un des principaux moyens d'atteindre ces objectifs. Toutefois, il reste encore un (très) long chemin à parcourir avant de pouvoir exploiter pleinement le grand potentiel durable que certains estiment que le vecteur énergétique possède.

Dans l'actualité : un rapport volumineux et réaliste sur le rôle de l'hydrogène dans la transition énergétique, rédigé par des législateurs britanniques influents.

La conclusion : l'hydrogène peut jouer un rôle - bien que limité - en tant que vecteur énergétique dans des applications de niche.

  • "Alors que le Royaume-Uni s'efforce d'atteindre une économie sans carbone, l'hydrogène est susceptible de pouvoir jouer un rôle spécifique, mais limité dans divers secteurs po
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20