Pari très audacieux sur Evergrande: cette société américaine rachète les dettes massives du titan immobilier

Le gestionnaire d’investissement américain Marathon Asset est occupé à racheter les dettes d’Evergrande. Marathon pense qu’Evergrande survivra à la crise et sera restructuré. Si c’est vrai, l’entreprise américaine pourrait gagner beaucoup d’argent lorsque le moteur immobilier de la Chine redémarrera.

Alors que la plupart des investisseurs souhaitent mettre le plus de distance possible entre eux et les affaires du titan chinois de l’immobilier Evergrande, d’autres y voient une grosse opportunité de profit. Marathon Asset Management, un gestionnaire d’investissement basé à New York, qui gère plus de 23 milliards de dollars d’actifs, rachète actuellement les dettes d’Evergrande. Le promoteur immobilier chinois est accablé par une montagne de dettes de 300 milliards de dollars et menace d’entraîner l’ensemble de l’économie chinoise dans un trou noir.

Marathon a commencé à racheter la dette d’Evergrande cette semaine et continuera à le faire aux bas prix actuels a déclaré Bruce Richards, son cofondateur et PDG, à Bloomberg ce mercredi. Ce mois-ci, les obligations internationales d’Evergrande sont passées sous la barre des 30 cents, la méga-entreprise ayant manqué de liquidités pour rembourser ses prêteurs et ses fournisseurs.

C’est là que M. Richards voit une occasion unique de gagner de l’argent. Il pense qu’Evergrande a encore une longue route devant devant elle, mais qu’elle sera en mesure de rembourser ses dettes à court terme. Les acheteurs immobiliers, les fournisseurs et les détenteurs d’obligations chinoises seront remboursés en premier, pense M. Richards. Après cela, les investisseurs étrangers seront pris en charge. Marathon Assets a donc encore le temps de racheter d’autres dettes et de profiter ainsi d’un éventuel redressement du groupe.

« Il y a certainement des opportunités »

Pourquoi Marathon Assets prend-il un pari aussi risqué ? Selon M. Richards, les problèmes d’Evergrande revêtent en effet une importance nationale pour la Chine. Par conséquent, le gouvernement de Pékin ne laissera jamais le promoteur immobilier se noyer complètement.

« C’est un problème pour toute la Chine. C’est un problème pour son marché immobilier. C’est un problème pour tout un segment (de l’économie, ndlr) qui en dépend. Il y a beaucoup d’emplois et d’entreprises qui sont étroitement liés à ce problème », explique M. Richards.

Marathon voit donc des « opportunités certaines » dans le fiasco de la dette d’Evergrande. Alors que les grandes banques telles que HSBC, UBS et d’autres grands prêteurs institutionnels tentent de réduire leur exposition à Evergrande, Marathon mise gros sur le colosse chinois.

Encore un long chemin à parcourir

Evergrande, dont la dette s’élevait en juin à 1,97 trillion de yuans (305 milliards de dollars), a déjà fait appel à une équipe de conseillers financiers externes pour l’aider à traverser la crise. Mais est-ce suffisant ?

Le 23 septembre, la société était censée rembourser aux actionnaires une obligation de 83,5 millions de dollars. Bien sûr, cela ne s’est pas produit et Evergrande reste silencieuse sur ce remboursement manqué. Certains investisseurs attendent également depuis mercredi un taux d’intérêt sur une obligation arrivant à échéance en 2024.

Entre-temps, Evergrande a liquidé ses parts dans la Shengjing Bank, une banque chinoise locale. Ce faisant, le géant de l’immobilier a pu libérer quelque 1,55 milliard de dollars pour rembourser les prêteurs. Toutefois, avant la fin de l’année 2021, Evergrande doit encore faire face au paiement des intérêts sur quatre obligations internationales. Les investisseurs, quant à eux, restent dans l’attente de la prochaine injection financière du gouvernement chinois.

Pour aller plus loin:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20