On en sait plus sur l’incident survenu lors du premier vol touristique de SpaceX: c’est peu ragoûtant et potentiellement dangereux

Le mois dernier, SpaceX a réalisé avec succès son premier vol commercial. Quatre touristes ont passé trois jours dans l’espace à bord du vaisseau Crew Dragon. Quelques semaines plus tard, les langues se délient. Un incident est venu légèrement obscurcir un tableau qui paraissait idyllique.

Fin septembre, Jared Isaacman, l’un des quatre premiers touristes spatiaux de SpaceX, avait révélé qu’une alarme avait retenti durant leur vol pour signaler un problème « important ». Le milliardaire avait ensuite expliqué que l’incident concernait les toilettes (et plus précisément leur ventilateur) et que les membres de l’équipage avaient été guidés par les équipes au sol pour réparer le système.

Le client de SpaceX n’avait pas souhaité aller dans les détails au sujet du possible inconfort généré par ce problème de toilettes. Il s’était contenté de qualifier l’utilisation des WC de « très difficile ». « Il a fallu être très – quel est le mot ? – très gentil les uns envers les autres », avait-il ajouté.

De l’urine sous le plancher

Finalement, la firme spatiale d’Elon Musk a accepté de s’épancher davantage sur ce problème. C’est Bill Gerstenmaier, vice-président de la construction et de la fiabilité des vols de SpaceX, qui s’y est collé, rapporte le New York Times.

L’incident s’est en effet déroulé dans les toilettes. Un tube transportant l’urine s’est détaché dans une zone située sous le plancher de la cabine du vaisseau spatial, libérant son contenu sur le système de ventilation. En provoquant un effet d’aspiration, ce ventilateur doit permettre à l’urine et aux selles d’aboutir où elles doivent aboutir (afin de contrer l’absence de sensation de gravité) et d’être stockées à l’écart du lieu de vie des touristes.

L’urine tombée sur le ventilateur a ensuite été pulvérisée dans une zone située sous le plancher. Sans, fort heureusement, se répandre dans la cabine. C’est en tout cas ce qu’a expliqué le responsable de SpaceX. Ce n’est qu’au retour du vaisseau sur Terre, souhaitant enquêter sur l’incident, que les techniciens ont ouvert le plancher de la cabine qu’ils ont découvert la fuite d’urine.

« Nous ne l’avons même pas vraiment remarqué, l’équipage ne l’a même pas remarqué, jusqu’à ce que nous soyons de retour », a assuré Bill Gerstenmaier. « Lorsque nous avons récupéré le véhicule, nous avons regardé sous le plancher et nous avons constaté le fait qu’il y avait une contamination sous le plancher d’Inspiration4 (le nom de la mission, ndlr) ».

Cela pourrait être dangereux

Actuellement, un autre vaisseau Crew Dragon est en train d’être utilisé. Attaché à la station spatiale, il a transporté quatre astronautes vers la station spatiale internationale en avril et attend de les ramener sur Terre dans les semaines à venir. Il possède le même système de plomberie que la capsule utilisée pour le vol touristique.

Voyant le même problème se profiler, SpaceX a demandé aux astronautes d’introduire une caméra dans le compartiment où se situe le tube à urine situé sous le plancher. Résultat: il s’est aussi détaché, éclaboussant les alentours.

Dans la mesure où ce vaisseau est en orbite depuis près de six mois et qu’il a probablement enduré ces contaminations urinaires pendant tout ce temps, il y a potentiellement un danger. En effet, lorsque les astronautes urinent, leurs déjections sont mélangées à une substance appelée Oxone. Celle-ci élimine l’ammoniac afin qu’il ne s’accumule pas dans l’air. Mais l’Oxone peut être corrosif: SpaceX étudie donc la possibilité que, lâchée hors du tube, la substance ait pu endommager le vaisseau spatial après avoir flotté pendant des mois sous le plancher de la cabine.

En attendant, les ingénieurs de SpaceX ont simulé le problème dans leurs locaux sur Terre. Jusqu’à présent, leurs expériences n’ont pas mené à la découverte de corrosion significative. De plus, autre élément encourageant, il y a moins d’urine à l’intérieur de la capsule Crew Dragon qui est attachée à l’ISS que dans celle ayant été utilisée pour le vol commercial étant donné que les astronautes n’y ont passé que 24 heures avant d’entrer dans l’ISS.

Il n’empêche que SpaceX veut éviter que ce problème se reproduise. Ses équipes sont donc occupées à redessiner le tube qui fuit sous le plancher de Crew Dragon pour son prochain lancement, qui transportera quatre astronautes de la NASA vers la station spatiale internationale ce week-end. Grâce à cette amélioration, le tube ne devrait plus se décoller.

Plus
My following

ABE : les banques européennes en meilleure forme

03/12/2021 18:03

(ABM FN) Les plus grandes banques européennes ont vu leur solvabilité, leur rentabilité et leurs liquidités augmenter. C'est ce qu'a révélé vendredi le dernier exercice de transparence de l'autorité bancaire européenne EBA.

À la fin du deuxième trimestre, le ratio CET 1 des 120 banques participantes s'élevait à 15,8 pour cent. C'est 0,8 point de pourcentage de plus qu'à la mi-2020. A pleine charge, le ratio est passé de 14,7 à 15,5 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20