Obama, Bush, Clinton et Carter font campagne en faveur du vaccin contre le Covid-19

Bill Clinton, Barack Obama et George W. Bush – Isopix

Les anciens présidents des États-Unis Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton se sont portés volontaires pour se faire administrer en public le vaccin contre le coronavirus afin de prouver son innocuité. Le président élu Joe Biden a également fait savoir qu’il serait ‘heureux’ de se faire vacciner en public.

Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton sont prêts à se laisser filmer lorsqu’ils se feront vacciner contre le Covid-19. Leur but est ainsi de gagner la confiance du public concernant la sécurité du vaccin, une fois que celui-ci aura reçu le feu vert de la Food and Drug Administration (FDA).

‘Le président Bush attendra son tour et se fera volontiers vacciner devant les caméras’

‘Il y a quelques semaines, le président Bush m’a demandé de faire savoir au Dr Fauci (membre de la cellule de crise de la Maison Blanche et figure de proue de la lutte contre le coronavirus aux USA, NDLR) et au Dr Birx (coordinatrice à la Maison Blanche de la lutte contre le virus, NDLR) que, lorsque le moment sera venu, il veut faire ce qu’il pourra pour encourager ses concitoyens à se faire vacciner’, a déclaré Freddy Ford, représentant de George W. Bush, à CNN.

‘Dans un premier temps, les vaccins doivent être jugés sûrs et administrés aux populations prioritaires’, a ajouté M. Ford. ‘Le président Bush attendra ensuite son tour et se fera volontiers vacciner devant les caméras.’

‘Inciter tous les Américains à faire de même’

‘Le président Clinton prendra certainement un vaccin dès qu’il pourra le recevoir, en fonction des priorités déterminées par les responsables de la santé publique. Et il le fera dans un cadre public si cela peut contribuer à inciter tous les Américains à faire de même’, a déclaré Angel Urena, responsable presse de Bill Clinton.

‘Si Anthony Fauci me dit que ce vaccin est sûr…’

De son côté, Barack Obama a déclaré dans une interview accordée à SiriusXM qu’il avait une ‘totale confiance’ en Anthony Fauci, ‘que je connais et avec qui j’ai travaillé’.

‘Si Anthony Fauci me dit que ce vaccin est sûr et peut protéger du Covid, je n’hésiterai pas à me le faire injecter’, a assuré le 44e président des États-Unis. ‘Je promets que lorsqu’il sera disponible pour les personnes moins vulnérables, je me ferai vacciner. Je pourrais le faire à la télévision ou faire en sorte que ce soit filmé, afin que les gens puissent voir que je fais confiance à la science.’

‘Jimmy Carter (…) encourage toutes les personnes éligibles à se faire vacciner’

‘L’ancien président américain Jimmy Carter et son épouse, Rosalynn, ont déclaré aujourd’hui qu’ils soutiennent pleinement les efforts de vaccination contre le Covid-19 et encouragent toutes les personnes éligibles à se faire vacciner dès que le vaccin sera disponible dans leur communauté’, a écrit le Centre Carter sur Twitter dès mercredi, sans toutefois préciser si l’ancien président se ferait vacciner en public.

Enfin, le président élu, Joe Biden, a déclaré jeudi qu’il serait ‘heureux’ de se faire vacciner en public dès que le Dr Fauci lui recommanderait de le faire.

Les initiatives des présidents passés et futur coïncident avec l’inquiétante flambée épidémique qui fait rage aux États-Unis. Le pays a enregistré plus de 2.500 morts en 24 heures le 1er décembre, le niveau le plus haut depuis fin avril, tandis que le nombre des nouveaux cas dépasse désormais les 200.000 contaminations par jour.

Lire aussi: