Nouvelle enquête pour un problème identifié sur l’Autopilot de Tesla: le « freinage fantôme » sur autoroute

Le régulateur américain de la sécurité routière a annoncé le lancement d’une nouvelle enquête autour de Tesla. Plusieurs centaines d’automobilistes se sont en effet plaints de « freinages fantômes » lorsque leur véhicule roulait avec l’Autopilot.

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) a déclaré avoir reçu 354 plaintes au cours des neuf derniers mois concernant ce problème. Concrètement, les plaignants racontent que leur voiture a freiné brusquement, sans raison apparente, parfois à haute vitesse et à plusieurs reprises sur un même trajet, sur autoroute. Leur occasionnant une fameuse frayeur et, pour certains, la nécessité de changer rapidement de bande pour éviter d’être embouti par la voiture qui les suivait.

Un incident appelé « freinage fantôme » qui est chaque fois survenu lorsque la voiture était sous Autopilot, un logiciel qui permet de réguler automatiquement la vitesse en fonction du trafic environnant. La plupart des nouvelles voitures de Tesla sont équipées d’un système de freinage d’urgence qui permet de stopper la voiture en cas d’accident imminent. Il semble que ce soit ce dispositif qui dysfonctionne, avance Business Insider, se basant sur des témoignages d’automobilistes racontant que leur véhicule a vraisemblablement cru voir un obstacle alors qu’il s’agissait… d’ombres.

Le Washington Post précise que le nombre de plaintes a augmenté au début du mois de février, ce qui a poussé la NHTSA à ouvrir une enquête. D’après le régulateur, le problème pourrait affecter environ 416.000 Model 3 et Model Y de 2021 et 2022.

La liste s’allonge

Ces derniers mois, la NHTSA a ouvert plusieurs autres enquêtes autour de Tesla. L’une des plus inquiétantes concerne des accidents avec des véhicules de secours à l’arrêt. Des collisions qui ont causé un décès et fait 17 blessés.

Fin décembre, le régulateur a également intimé à Tesla de mettre à jour son logiciel afin d’empêcher les conducteurs de jouer aux jeux vidéo au volant.

On notera aussi plusieurs autres rappels plus récents, concernant notamment une omission des panneaux « Stop » et un oubli de signaler aux conducteurs qu’ils doivent attacher leur ceinture de sécurité.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20