Netflix une nouvelle fois boudé par les Golden Globes

Scorsese et son ‘Irishman’ au casting imposant n’ont pas rencontré le succès attendu aux Golden Globes. ISOPIX

Douche froide pour Netflix à la cérémonie des Golden Globes. La plateforme de streaming ne repart qu’avec 2 titres, malgré 34 nominations et beaucoup de confiance.

Netflix était attendu au tournant. Avec 34 nominations et la présence de l’Irishman de Martin Scorsese, la cérémonie des Golden Globes avait l’air d’une promenade de santé. La razzia tant attendue – et parfois redoutée – n’a pourtant pas eu lieu. Netflix repart avec seulement deux récompenses : le meilleur second rôle pour Laura Dern dans Marriage Story côté cinéma, et la meilleure actrice dans une série drammatique pour Olivia Colman qui campe la reine d’Angleterre dans la série The Crown.

Le cinéma traditionnel primé

C’est donc par son absence que Netflix a brillé. Malgré une belle présence dans la catégorie ‘meilleur film dramatique’ avec 3 productions, la statuette lui échappe des mains pour atterrir dans celles de Sam Mendès et son audacieux 1917. La cérémonie semble avoir préféré le cinéma traditionnel et la diffusion en salle, avec la consécration de Once Upon a Time in Hollywood de Tarantino et Rocketman de Dexter Fletcher.

Côté télé, la plateforme de streaming a été doublée par ses concurrents HBO et Amazon Prime, alors qu’elle arrivait riche de 17 nominations. On imagine la douche froide.

Lire aussi : Dettes, concurrence…la tension monte chez Netflix et HBO

158 millions d’utilisateurs en revanche

Le cinéma est ingrat et craint Netflix. La cérémonie des Golden Globes montre que le secteur n’est pas encore prêt à s’ouvrir totalement à ce nouveau mode de diffusion. En témoigne la stagnation du nombre de récompenses attribuées à Netflix depuis son introduction à cette cérémonie en 2013, qui oscille entre une et…trois. Tandis que ces nominations augmentent de façon bien plus impressionnante, grimpant jusqu’à 34 cette année.

Malgré les réticences qu’elle suscite, la plateforme offre au cinéma un second souffle et permet à certains réalisateurs de renom de rester derrière la caméra, voire à certains monuments du 7e art de renaître. Un stratégie axée ‘prestige’ qui avait pourtant connu son succès avec la consécration du Roma d’Alfonso Cuaron l’an dernier.

Protectionnisme et jalousie d’une industrie qui se sait en déclin ? Netflix pourrait toutefois prendre sa revanche à la cérémonie des Oscars, le 9 février. Et pourra se consoler, en attendant, avec ces 158 millions d’abonnés à travers le monde.

Le palmarès complet 

  • Meilleure actrice dans un film dramatique 

Renee Zellweger, “Judy”

  • Meilleur acteur dans un film dramatique

Joaquin Phoenix, “Joker”

  • Meilleur film dramatique

“1917”

  • Meilleure actrice dans un film comique ou musical

Awkwafina, “The Farewell” 

  • Meilleur acteur dans un film comique ou musical

Taron Egerton, “Rocketman”

  • Meilleur film comique ou musical

“Once Upon a Time in Hollywood”

  • Meilleur réalisateur de film

Sam Mendes, “1917”

  • Meilleur scénario pour un film

Quentin Tarantino, “Once Upon A Time In Hollywood”

  • Meilleur second rôle masculin dans un film

Brad Pitt, “Once Upon A Time In Hollywood”

  • Meilleur second rôle féminin dans un film

Laura Dern, Marriage Story”

  • Meilleure série comique

“Fleabag”

  • Meilleure actrice dans une série comique

Phoebe Waller-Bridge, “Fleabag”

  • Meilleur acteur dans une série comique

Ramy Youssef, “Ramy” 

  • Meilleure série dramatique

“Succession”

  • Meilleure actrice dans une série dramatique

Olivia Colman, “The Crown”

  • Meilleur acteur dans une série dramatique

Brian Cox, “Succession”

  • Meilleur second rôle féminin dans une série ou mini-série ou téléfilm

Patricia Arquette, “The Act”

  • Meilleur second rôle masculin dans une série ou mini-série ou téléfilm

Stellan Skarsgård, “Chernobyl”

  • Meilleure mini-série ou téléfilm

“Chernobyl”

  • Meilleure actrice dans une mini-série ou téléfilm

Michelle Williams, “Fosse/Verdon”

  • Meilleur acteur dans une mini-série ou téléfilm 

Russell Crowe, “The Loudest Voice”

  • Meilleur film dans une langue étrangère

“Parasite”

  • Meilleur film d’animation

“Monsieur Link”

  • Meilleure bande originale de film

Hildur Guðnadóttir, “Joker”

  • Meilleure chanson originale dans un film

“I’m Gonna Love Me Again” Elton John, Bernie Taupin, “Rocketman”