Nestlé investit 2 milliards d’euros pour développer des emballages durables

ISOPIX

Le géant de l’alimentation Nestlé prévoit un budget de 2 milliards d’euros pour assurer sa transition vers des emballages durables.

L’entreprise suisse va investir dans le plastique recyclé. L’offre est encore limitée et le matériau reste cher à la production. Un large budget motivé aussi par le fait que de nombreuses entreprises de recyclage ne s’intéressent pas au marché des emballages alimentaires. Actuellement, il est encore difficile de fabriquer des emballages non toxiques.

C’est pourquoi Nestlé injecte de l’argent dans un fonds qui sera consacré au développement de nouvelles méthodes d’emballage durables. Selon l’entreprise, derrière qui on retrouve des marques telles que KitKat, Nespresso et Vittel, elle finira par récupérer son investissement.

Durable pour 2025

Les fabricants de produits alimentaires sont soumis à une pression croissante de la part des consommateurs et des organisations environnementales telles que Greenpeace parce qu’ils utilisent trop de plastique. Plus tôt, Nestlé avait promis que tous les emballages seraient durables d’ici 2025.

Le groupe n’est pas seul dans ce domaine. Son grand concurrent, le néerlandais Unilever, veut également réduire de moitié l’utilisation de nouveaux plastiques d’ici cinq ans. PepsiCo et Danone, par exemple, expérimentent également des distributeurs d’eau pour rendre les bouteilles en PET superflues.

Toujours au rayon bouteille : le brasseur danois Carlsberg travaille même sur des bouteilles de bière en papier recyclable.