Michael Saylor, super optimiste du Bitcoin : « 68.000 dollars d’ici quatre ans et 500.000 dollars au cours de la prochaine décennie »

Michael Saylor, cofondateur et ancien PDG de la société informatique MicroStrategy, s’attend à ce que le prix de la cryptomonnaie à la plus grande capitalisation retrouve son pic de près de 69.000 dollars dans les quatre prochaines années. Lors d’une conférence financière, il a déclaré que le taux de change pourrait même atteindre la barre du demi-million de dollars au cours de la prochaine décennie.

Le milliardaire américain de la technologie Michael J. Saylor a un plan d’investissement clair, avec son fonds MicroStrategy (qui est en fait une entreprise de logiciels d’entreprise) : acheter des bitcoins et les garder. « En adoptant le Bitcoin comme principal actif de trésorerie, nous nous différencions des concurrents classiques et renforçons notre marque », estime Saylor. L’optimiste du Bitcoin était invité cette semaine à la conférence « Best New Ideas in Money » du site d’information MarketWatch.

Une stratégie commerciale différente

Bien que le cours de l’action de la société de Saylor ait considérablement chuté depuis le sommet atteint juste au-dessus de 1.000 dollars en février 2021, l’Américain estime que l’expérience de MicroStrategy avec le Bitcoin a été un succès absolu. Il a expliqué le raisonnement derrière le changement de stratégie de son entreprise.

Alors que la pandémie de COVID-19 se propageait dans le monde entier, MicroStrategy a rapidement constaté que ses employés étaient happés par de grands rivaux comme Meta et Microsoft. « Nous étions à un moment de vérité au deuxième trimestre de 2020″, explique Saylor lors de la conférence. Bien que les logiciels d’entreprise de MicroStrategy génèrent une quantité constante de liquidités, la société est devenue essentiellement de l’argent mort (un investissement qui a montré une croissance faible ou nulle sur une période prolongée).

Lorsque la Réserve fédérale a ramené les taux d’intérêt à zéro, Saylor a déclaré qu’il était confronté à un choix : vendre à un concurrent, utiliser l’argent généré par l’entreprise et le distribuer aux employés pour les empêcher de faire défection – ou essayer quelque chose de nouveau. « Soit nous avions une mort rapide, soit une mort lente, soit nous pouvions prendre un risque », résume-t-il.

Ce risque consistait à acheter d’énormes quantités de Bitcoins – environ 4 milliards de dollars l’année suivante, à un prix moyen d’un peu plus de 30.000 dollars par pièce. Cette semaine, d’ailleurs, il en a acquis quelques-uns.

Une grosse baisse de prix… et maintenant ?

En attendant, l’année faste qu’était 2021 pour le Bitcoin (et donc pour MicroStrategy) est terminée. La forte baisse du prix du BTC cette année a fait craindre aux investisseurs que l’entreprise ait du mal à rembourser les milliards de dollars qu’elle a empruntés pour financer ses achats de cryptomonnaies.

Mais Saylor a maintenu que ses actionnaires ont gagné des « milliards », car l’action se négocie toujours bien au-dessus de son niveau d’avril 2020.

Pour l’avenir, l’Américain ne s’attend pas à ce que, malgré le marché baissier, son entreprise ait du mal à rembourser sa dette. Après tout, MicroStrategy a réussi à emprunter à des taux d’intérêt « extrêmement bon marché », a-t-il suggéré.

Un plancher pour le prix du Bitcoin

Lorsqu’on lui a demandé s’il était prêt à nommer un « plancher » pour le prix du Bitcoin, Saylor a hésité un moment. Il a déclaré que la moyenne mobile des quatre dernières années « est la plus logique », ajoutant que « nous sommes à peu près à ce chiffre maintenant » (autour de 20.000 dollars, NDLR).

Le milliardaire de la technologie a également déclaré que le Bitcoin allait non seulement rebondir, mais atteindre de nouveaux sommets. Il s’attend à ce que le taux revienne à 68.000 dollars « au cours des quatre prochaines années ». Ensuite, il pourrait atteindre 500.000 dollars par pièce « au cours de la prochaine décennie », lorsque le Bitcoin remplacera l’or et sera plus largement utilisé dans les économies émergentes, a déclaré Saylor.

Lorsqu’on lui a demandé s’il voyait toujours le Bitcoin comme une couverture contre l’inflation, Saylor a répondu que c’était toujours sa conviction. Cependant, le cours de la cryptomonnaie la plus importante en termes de capitalisation a fortement chuté en raison de la vague d’inflation mondiale qui secoue les marchés depuis début 2022.

Des nouvelles de lightning

Il a clôturé la conférence par une nouvelle : MicroStrategy développe de nouveaux produits qui utilisent le réseau Lightning, un protocole cryptographique conçu pour permettre des transactions plus rapides en Bitcoin.

(CP)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20