« Le rallye actuel est trompeur » : pour Morgan Stanley, le marché doit encore chuter avant de vraiment reprendre son élan

Le stratégiste et investisseur en chef de Morgan Stanley, Mike Wilson, ne s’attend pas à ce que la reprise de ce début d’année tienne le coup. Elle devrait s’effondrer sur les résultats trimestriels des entreprises, en baisse. Une lourde chute serait à venir, avant un véritable marché haussier plus tard dans l’année.

Pourquoi est-ce important ?

Les perspectives économiques qui laissent entrevoir une amélioration de la situation seront-elles suffisantes pour que le marché garde sa cadence ?

Dans l'actu : un rapport du stratégiste en chef pour le marché boursier des États-Unis de la banque Morgan Stanley.

Le contexte : Depuis le début de l'année, les marchés reprennent du poil de la bête, en Europe, mais aussi aux États-Unis.

  • C'est notamment l'espoir d'un "atterrissage en douceur", c'est-à-dire une réduction de l'inflation sans que l'économie chavire dans la récession, et d'une réduction des hausses des taux d'intérêt, qui rendent les investisseurs optimis
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20