Malgré la crise, Samsung annonce une hausse de ses bénéfices de 7,3%

Samsung lance l’offensive pour rattraper son retard sur Apple. Le fabricant sud-coréen veut ainsi investir dans les services pour poursuivre l’avance de 45 milliards d’euros par an du groupe à la pomme dans ce secteur.
Le stand de Samsung Electronics Co. au salon de l’électronique coréen 2019 au COEX à Séoul.

Le sud-coréen Samsung Electronics a annoncé jeudi un bénéfice net en hausse de 7,3% au deuxième trimestre, profitant de la forte demande en mémoires dans les centres de données, du fait de la hausse des activités en ligne liées aux confinements.

Le numéro un mondial des smartphones et des mémoires a dégagé entre avril et juin un bénéfice net de 5560 milliards de won (près de 4 milliards d’euros).

Son bénéfice d’exploitation a dans le même temps progressé de 23,48% à 8150 milliards de won (environ 5,8 milliards d’euros), alors même que le chiffre d’affaire reculait de 5,6% à 53’000 milliards de won.

Samsung Electronics est le fleuron du groupe Samsung, qui est de loin le plus gros des conglomérats qui dominent la 12e économie mondiale. Dans ce contexte, la bonne santé de Samsung Electronics est capitale pour la Corée du Sud.

Une aubaine pour la Corée du Sud

L’épidémie de coronavirus a semé le chaos dans les économies du monde entier et la Corée du Sud n’a pas été épargnée, entrant en récession pour la première fois en 17 ans du fait d’un effondrement des exportations.

L’économie sud-coréenne est très dépendante du commerce internationale, or ses exportations ont reculé de 13,6% sur un an au 2e trimestre, soit la baisse la plus forte depuis 1974.

Mais les mesures de confinement imposées dans de nombreux pays, en particulier aux Etats-Unis et en Europe, ont dopé la demande en puces, les centres de données se montrant gourmands en mémoires DRAM pour faire face à la hausse des activités en ligne.

Un impact limité

‘La propagation du Covid-19 a entraîné des fermetures et des ralentissements de l’activité dans les magasins et les sites de production dans le monde entier mais l’entreprise a relevé le défi grâce à sa vaste chaîne d’approvisionnement mondiale’, indique Samsung Electronics dans un communiqué.

L’impact de la pandémie a par ailleurs été limité grâce ‘au renforcement des canaux de vente en ligne et une optimisation des coûts’, ajoute-t-il. Les experts s’attendent à ce que les ventes de puces et d’écrans de Samsung continuent de progresser.