Lufthansa se sépare de sa filiale consacrée au catering

Nouvelle décision pour le géant allemand de l’aviation. Photo: Andreas Arnold/dpa

Nouvelle annonce pour l’allemand Lufthansa. L’entreprise va se séparer de sa filiale LSG, qui représente un tiers de son chiffre d’affaires.

Le géant du transport aérien Lufthansa a annoncé mardi que son directoire a décidé la vente des activités européennes de sa filiale d’avitaillement LSG au suisse Gategroup, sans préciser le montant de la transaction.

La vente s’inscrit dans ‘la nouvelle stratégie du groupe, qui vise à se concentrer à l’avenir sur l’activité de compagnie aérienne’, précise l’entreprise dans un communiqué. Le conseil de surveillance du groupe doit désormais approuver la transaction, dont le montant n’a pas encore été communiqué dans la mesure où le contrat n’est pas officiellement signé, selon un porte parole. Lufthansa avait annoncé en avril la vente ‘totale ou partielle’ de LSG, dont les activités européennes représentent près d’un tiers de l’ensemble du chiffre d’affaires.

Numéro 1 du catering

Premier groupe de catering aérien au monde, LSG emploie près de 35.500 personnes et a réalisé l’année passée un chiffre d’affaires de 3,2 milliards d’euros, dont plus de 75% avec des clients extérieurs au groupe Lufthansa. L’entreprise fournit l’avitaillement pour les vols du groupe, mais aussi quelque 300 autres compagnies, notamment United Airlines, American Airlines et LATAM, ainsi que « plusieurs » sociétés ferroviaires.