Marchés:
Chargement en cours…

VENDREDI 23 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

L’UE entend bien tirer les leçons du coronavirus pour sa stratégie numérique

Logo Business AM
Politique

08/06/2020 | Sonia Romero | 6 min de lecture

PxHere

Ce mardi 9 juin, les États membres de l’Union européenne doivent signer un ensemble d’engagements pour façonner la stratégie numérique européenne du monde post-pandémie de Covid-19.

Intitulé ‘Shaping Europe’s Digital Future‘, ce document qu’a pu consulter Euractiv doit accélérer la transformation numérique en tant que ‘composante essentielle de la réponse de l’UE à la crise économique générée par la pandémie de Covid-19’.

S’il y a une chose qu’a retenue l’Europe de la pandémie, c’est bien l’importance vitale de la technologie numérique dans le monde actuel. Une technologie qui a permis à de nombreuses personnes de continuer de travailler à distance et de communiquer malgré le lockdown en vigueur sur presque tout le continent.

Mardi, les États membres inviteront officiellement l’UE à analyser les expériences acquises ‘afin de tirer des conclusions pour l’avenir qui éclaireront la mise en œuvre des politiques actuelles et futures de l’Union dans le domaine numérique’, révèle le site européen. Mais de quoi parle-t-on?

Une identité numérique commune

La nouvelle stratégie de l’UE repose notamment sur plusieurs propositions:

  • une plus large disponibilité des services publics en ligne
  • la création d’une identité numérique commune de l’UE
  • la transformation numérique de la santé et des soins
  • l’amélioration et le perfectionnement des compétences numériques des citoyens de l’UE
  • le déploiement d’une connectivité à haute capacité dans les zones rurales

‘Une part importante de l’économie et de la société est passée au numérique pendant la pandémie’, a déclaré vendredi Oleg Butković, ministre croate de la mer, des Transports et des Infrastructures, à l’issue de la réunion des ministres européens des Télécommunications présidée par la Croatie.

‘Nous avons convenu aujourd’hui que nous ne devions pas laisser passer cette occasion, mais que nous devions rendre ces gains permanents grâce à des efforts accrus de numérisation des entreprises et des services publics ainsi que de sécurité et de capacité de nos réseaux’, a-t-il déclaré.

Télétravail et mobilité

Les ministres des Télécommunications ont aussi souligné la ‘nécessité d’investir davantage, en particulier pour combler le fossé numérique qui existe encore, ce qui peut avoir un effet limitatif sur l’accès à la santé en ligne et à l’apprentissage et au travail à distance’. Le télétravail restera donc une des priorités de l’UE à long terme. Selon des récents chiffres d’Eurostat, environ 5,4 % des personnes employées dans l’UE, âgées de 15 à 64 ans, travaillaient à domicile en 2019. En Belgique, quatre employés sur 10 n’avaient jamais télétravaillé avant la crise Covid-19. Notre pays se hisse désormais dans le top européen, avec 62% de la population active en télétravail lors du confinement.

Selon Eurofound, l’agence européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail, ces statistiques devraient augmenter durablement: ‘Il est probable que les taux de télétravail en Europe, et par conséquent les relations employeur/employé, seront modifiés de manière permanente’, écrit l’agence.

Un des défis de l’UE sera par ailleurs de réduire le fossé des inégalités en rendant les technologies numériques ‘accessibles à tous’, et non l’inverse. ‘Nous constatons comment le manque d’infrastructures numériques exclut de nombreux citoyens européens de l’accès aux services, à l’éducation et aux possibilités d’emploi, ce qui aggrave les inégalités sociales et économiques qui existaient déjà’, prévient l’eurodéputé italien Brando Benifei (S&D).

Il propose alors de requalifier les travailleurs des secteurs ‘qui souffriront le plus des changements technologiques à venir afin qu’ils puissent se tourner vers les secteurs numériques en expansion’. Une nouvelle main-d’œuvre qui effectuerait un virage à 180 degrés professionnellement. Digital Europe, le cadre de financement européen pour le renforcement des capacités numériques, devrait à ce sujet bénéficier d’une aide de 1,5 milliard d’euros supplémentaires.

Lire aussi:

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    41.220.369
  • Nombre
    de décès
    1.131.337
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    253.386
  • Nombre
    de décès
    10.539
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks