L’IATA va bientôt lancer sa propre application de voyage

(AP Photo/Mark Schiefelbein – isopix)

L’Association internationale du transport aérien (IATA) milite depuis plusieurs mois pour une organisation des voyages beaucoup plus unifiée en période de coronavirus. Aujourd’hui, il est vrai qu’un problème persiste: les compagnies et les pays tentent de réguler le transport aérien des personnes chacun de leur côté. Une application devrait venir solutionner tout cela.

L’application de l’IATA devrait être disponible dans quelques semaines. Elle devrait rassembler les informations des passagers, tant leur test Covid que leur potentielle vaccination, explique la CNBC. Il sera alors plus facile de partager les informations et de les contrôler. L’association compte 290 compagnies aériennes, qui de ce fait devraient toutes utiliser la même application à long terme. Pas besoin donc de télécharger plusieurs applications si vous avez des correspondances.

Pour l’IATA, cette application est essentielle pour le redémarrage du secteur. Aujourd’hui, au vu du peu de passagers à bord, les compagnies peuvent encore tout traiter manuellement. Mais lorsque le flux de voyageurs augmentera, cela deviendra impossible, alors que les règles Covid seront, presque certainement, encore en place.

Le but est aussi de définir des exigences minimales pour ce type d’applications qui devraient se multiplier avec le temps. Car si les compagnies aériennes utilisent le logiciel de l’IATA, les gouvernements ne feront pas de même. Les observateurs s’attendent à ce que de nombreux pays créent un passeport vaccinal pour offrir plus de libertés aux personnes vaccinées, comme c’est le cas en Israël. Les programmes gouvernementaux interagiront directement avec l’application de l’IATA.

La première compagnie à le tester sera la Singapore Airlines dans le cadre d’une liaison entre Londres et Heathrow. Ensuite, 30 autres compagnies rejoindront l’essai qui devrait durer jusqu’en avril.