Marchés:
Chargement en cours…

MARDI 22 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

L’explosion de Beyrouth, un tout petit aperçu de la puissance dévastatrice d’une bombe atomique

Logo Business AM
Sciences

06/08/2020 | Anthony Planus | 5 min de lecture

Aussi tragique et impressionnante qu’elle ait été, la terrible explosion de Beyrouth fait pourtant pâle figure comparée à la puissance dévastatrice des armes atomiques. Un rappel nécessaire, 75 ans après la première attaque nucléaire de l’histoire à Hiroshima.

Le bilan de la terrible explosion survenue mardi dans le port de Beyrouth est lourd. Selon le dernier décompte disponible, plus de 137 personnes ont été tuées et plus de 5.000 ont été blessés. Une bonne partie de la ville a par ailleurs été dévastée – les dégâts ont été évalué à plus de 3 milliards de dollars – et quelque 300.000 se retrouvent sans logement.

Le 6 août 1945, à Hiroshima, ce sont plus de 70.000 personnes qui ont été tuées instantanément par l’explosion de la bombe atomique surnommée Little Boy. Et 50.000 autres décèderont dans les semaines suivantes, des suites de leurs blessures. Deux tiers des bâtiments de la ville ont été littéralement soufflés par la déflagration.

60 fois moins puissante qu’Hiroshima

Il faut dire que la puissance de l’explosion de Beyrouth, aussi impressionnante et destructrice qu’elle ait été, ne soutient absolument pas la comparaison avec les véritables cataclysmes engendrés par les armes nucléaires.

Selon une source citée par le site américain Axios, l’explosion des quelque 2.750 tonnes de nitrate d’ammonium stockées dans le port de Beyrouth aurait généré une puissance équivalente à 240 tonnes de TNT. C’est bien plus que la bombe non-nucléaire la plus puissante de l’arsenal militaire américain, la MOAB (Massive Ordnance Air Blast Bomb), dont la puissance équivaut à 11 tonnes de TNT.

Mais c’est finalement assez peu de choses en comparaison des 15 kt de la bombe d’Hiroshima, c’est-à-dire l’équivalent de 15.000 tonnes de TNT… Plus de 60 fois plus. Pour une bombe construite il y a 75 ans.

La B83, la tête nucléaire la plus puissante de l’arsenal américain, est… 80 fois plus puissante que Little Boy: 1,2 Mt, soit l’équivalent de 1,2 million de tonnes de TNT. L’arme la plus puissante à avoir jamais détonné est la Tsar bomba soviétique: 50Mt… 50 millions de tonnes de TNT.

Éclair aveuglant et chaleur mortelle

Par ailleurs, et sans même parler des radiations radioactives, l’explosion du nitrate d’ammonium stocké dans le port de Beyrouth n’a provoqué ni l’éclair aveuglant caractéristique d’une arme nucléaire, ni ses effets thermiques inimaginables. Dans le cas d’une bombe comme celle d’Hiroshima, on parle d’une fournaise capable de provoqué des brûlures graves, souvent mortelles, dans un rayon de 3 kilomètres.

Notre but ici n’est bien sûr pas d’amoindrir l’ampleur de la terrible catastrophe qui vient de frapper Beyrouth, mais simplement de rappeler que derrière ce concept parfois abstrait ‘d’armes nucléaires’ se cache une puissance de destruction qui dépasse tout simplement l’entendement humain.

Lire aussi:

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    31.016.799
  • Nombre
    de décès
    960.634
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    102.295
  • Nombre
    de décès
    9.948
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks