Les marchés:
Markten inladen...

JEUDI 06 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Les paiements par carte ont le vent en poupe

Logo Business AM
Business

08/07/2020 | Kathy De Schrijver | 4 min de lecture

(Isopix)

Les paiements par carte sont les transactions non monétaires les plus courantes en Europe. En 2018, les Européens ont payé par carte près de 80.000 milliards de fois. Ce chiffre n’a cessé d’augmenter ces dernières années. Mais aujourd’hui, ce sont les paiements sans contact ou électronique qui devraient connaitre une croissance fulgurante.

Plus de la moitié, des transactions non monétaires se font via une carte bancaire, que ce soit de débit ou de crédit. La Belgique se situe un peu au-dessus de la moyenne européenne. En 2018, un Belge a payé un peu moins de 200 fois avec sa carte bancaire.  

Dans un rapport, l’Union européenne fait remarquer que, grâce au règlement sur les commissions d’interchange, ce type de transaction a augmenté en nombre et en valeur, et ce dans toute l’Europe. Ainsi, les pays ayant le plus faible taux d’utilisation de la carte ont connu la plus forte croissance entre 2014 et 2018. La Grèce a multiplié par 6 le nombre de ces transactions. En Roumanie, elles ont augmenté de 184%.

Cette croissance s’explique notamment par l’augmentation du nombre de magasins qui acceptent les paiements par carte. Les frais pour ces transactions sont de plus en plus bas. Et il existe aussi de nouveaux appareils moins chers qui permettent aux PME d’avoir un terminal bancaire à prix avantageux.

Mastercard et Visa

Les deux systèmes internationaux Mastercard et Visa sont les deux plus courants sur les cartes européennes. Ils sont présents sur 99% des cartes de débit créées par les banques au sein de l’UE. Pour les cartes de débit, les parts de marchés sont un peu plus faibles (95%), le système Amex récupérant 5%.

Toutefois, la Commission européenne imagine que de nouveaux systèmes misant sur les transactions instantanées vont voir le jour dans les prochaines années.

On peut déjà remarquer l’entrée de nouveaux services de la FinTech. En 2019, 25 portefeuilles électroniques comme Apple Pay, Google Pay ou AliPay du géant chinois Alibaba, étaient présents sur le marché. Cependant, ces systèmes de paiement dépendent encore fortement des cartes.

L’Union européenne pense que les transactions de ce type vont augmenter cette année à cause de la crise du coronavirus. Ils permettent en effet le paiement sans contact, ce qui reste conseillé dans les magasins pour éviter de toucher avec le terminal.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks