Les marchés:
Markten inladen...

VENDREDI 10 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Les Belges ne sont pas les bienvenus à Chypre

Logo Business AM
Lifestyle

28/05/2020 | Dominique Dewitte | 4 min de lecture

Un homme nettoie les tables et les chaises de la terrasse d'un café à Nicoisie. (EPA-EFE/KATIA CHRISTODOULOU)

Chypre travaille à la réouverture de son île. Avec un secteur du tourisme qui représente 15% du produit intérieur brut du pays, c’est tout à fait compréhensible. Le gouvernement souhaite stimuler les envies de voyage, et il l’a clairement fait savoir.

Pour ce faire, Chypre n’a pas hésité à annoncer une mesure forte. En début de semaine, on a appris que les touristes qui y seraient testés positifs au nouveau coronavirus durant leurs vacances se verraient remboursés l’ensemble de leurs frais médicaux.

Cependant, les Belges ne pourront pas bénéficier de cette ‘couverture’ d’un genre nouveau. Notre pays ne figure en effet sur aucune des deux listes de pays que le gouvernement chypriote a établies en matière de tourisme à destination de son île.

19 élus, 2 catégories

Selon une annonce du ministère chypriote du tourisme, il ressort que 19 pays européens ont été répartis en deux catégories. Pour établir ces listes, Chypre s’est basée sur la situation épidémiologique dans les pays en question.

Entre le 9 et le 19 juin, les visiteurs originaires des pays des deux catégories devront présenter à leur arrivée un certificat médical attestant qu’ils ont été testés négatifs pour le Covid-19. Le certificat ne pourra par ailleurs dater de plus de 72 heures. Et à partir du 20 juin, seuls les visiteurs de catégorie B devront encore fournir un tel certificat.

La catégorie A comprend: Allemagne, Autriche, Malte, Grèce, Israël, Bulgarie, Finlande, Slovaquie, Slovénie, Lituanie, Norvège, Danemark et Hongrie.

La catégorie B comprend: Suisse, République tchèque, Pologne, Roumanie, Croatie et Estonie.

La Belgique ne figure donc dans aucune des deux catégories. Mais elle est loin d’être la seule dans ce cas: la France, l’Italie, l’Espagne, l’Irlande, la Lettonie, les Pays-Bas et la Suède ne sont également pas repris sur l’une ou l’autre liste.

Pas une première pour la Belgique

Par ailleurs, ce n’est pas la première fois que la Belgique est considérée comme un pays peu sûr en matière de voyage à cause du coronavirus.

En début de semaine, le gouvernement letton a publié une liste des pays dans lesquels ses citoyens ne sont pas autorisés à voyager en raison d’un taux d’infection élevé. Et la Belgique figure sur cette liste.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks