Les auto-tests sont désormais autorisés dans les pharmacies

Credit: UGO AMEZ/SIPA/Isopix

Après la France, la Belgique autorise à son tour les tests rapides en pharmacie. S’ils ne sont pas fiables à 100%, ils sont toutefois une bonne indication, comme l’expliquait une étude de The Lancet.

  • Les auto-tests se présentent comme un test de grossesse. Il s’agit d’un test antigéniques rapide dont le résultat est délivré après 15 à 30 minutes.
  • Seules les pharmacies agréées peuvent proposer ces tests. Le pharmacien informe directement la personne concernée qui doit prendre contact avec un médecin pour effectuer un test PCR, plus fiable.

Ces auto-tests, voulus de longue date, ont toujours été interdits depuis le début de la pandémie. Ils permettent de connaitre plus rapidement l’état du patient que les tests traditionnels qui livrent leurs résultats parfois plusieurs jours plus tard. L’autorisation a été publiée ce mercredi au Moniteur belge. Les auto-tests mettront toutefois encore plusieurs jours pour être disponibles au public. Aucune indication sur les prix n’a été annoncée.

Pour aller plus loin: