Les Américains ont une arme spatiale top secrète. Qu’est-ce que ça peut bien être ?

Une arme spatiale secrète américaine devait être dévoilée lors d’une conférence sur les applications militaires dans l’espace, la semaine dernière dans le Colorado. Cependant, cette divulgation a été reportée en raison de la situation en Afghanistan, rapporte Breaking Defense. De quel type d’arme s’agit-il ?

Pourquoi est-ce important ?

La course aux armements dans l'espace est un point majeur de l'agenda de toutes les superpuissances de la planète. La technologie spatiale militaire devient également moins chère et plus sophistiquée. Ces dernières années, plusieurs acteurs, tels que les États-Unis, la Chine et la Russie, ont déjà fait la démonstration de puissantes armes antisatellites. La Russie a même lancé un groupe de satellites qui permet de suivre les avions du gouvernement américain.

Selon Breaking Defense, l’arme spatiale serait au sein d’un programme d’accès spécial du Pentagone. Il s’agit du niveau le plus élevé d’informations classifiées au sein du gouvernement américain. Cela signifie que seule une poignée de personnes étaient auparavant au courant de l’existence de l’arme, écrit Quartz.

Actuellement, les États-Unis reconnaissent l’existence d’une seule arme spatiale dans leur arsenal : un brouilleur de communication terrestre capable de brouiller les signaux entre les satellites. En 2008, les Américains ont également testé des fusées capables d’abattre des satellites, mais elles ne sont pas en service. Cependant, personne ne sait exactement combien d’armes spatiales le Pentagone garde en réserve.

Quel type d’arme spatiale les États-Unis veulent-ils révéler ?

Étant donné que les armes spatiales américaines sont plus susceptibles de viser à dissuader les ennemis et que le fait d’abattre des satellites provoque de nombreux débris spatiaux (ce qui peut susciter la colère de la communauté internationale), il est probable qu’il ne s’agira pas d’une arme de nature cinétique. Celles-ci ne portent pas de charge ; elles comptent sur la force d’une collision pour mettre un satellite hors service.

Selon la plupart des experts, l’arme ultrasecrète des États-Unis est probablement une sorte de brouilleur capable de perturber le fonctionnement des satellites d’une manière inédite. Il peut s’agir d’une technologie laser capable de perturber les capteurs optiques et le radar d’un satellite militaire.

Il est également possible que la révélation soit d’une toute autre nature. Il pourrait aussi s’agir d’un changement dans le paradigme spatial américain. Au siècle dernier, il était encore approprié de mettre un réseau de satellites en orbite haute autour de la Terre, pour le rendre aussi invulnérable que possible. Les scientifiques pensent désormais qu’un vaste réseau de milliers de satellites, volant plus près du sol et donc plus facilement remplaçables, est une meilleure option.

Législation pour la guerre spatiale

L’annonce d’une nouvelle arme spatiale américaine aura sans aucun doute des implications géopolitiques majeures. Les règles du jeu concernant la guerre dans l’espace ne sont pas encore tout à fait claires, bien que les Nations unies travaillent fébrilement sur un premier projet de législation internationale.

En fonction du type d’arme révélé, la Russie et la Chine pourraient accuser les États-Unis de militariser davantage l’espace. Cela pourrait sérieusement perturber la voie vers un accord mondial sur les armes spatiales.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés