Les adieux à un pionnier de l’électrique: Nissan se prépare à en finir avec la Leaf

L’ère de la Nissan Leaf – la première voiture compacte entièrement électrique destinée au grand public – semble entrer dans ses dernières années. Un certain nombre de sources ont confirmé au site Automotive News que la production de la Leaf devrait cesser au milieu de cette décennie.

Aucune nouvelle génération n’est prévue pour la Leaf, qui a été lancée il y a douze ans. Pour le remplacer, Nissan développerait un modèle entièrement neuf.

Un modèle pionnier

La Nissan Leaf (Leading Environmentally-friendly Affordable Familycar) est actuellement construite au Japon, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Environ 570.000 unités de la voiture ont été vendues jusqu’à présent.

Automotive News souligne que personne chez Nissan n’a pu confirmer la fin de la Leaf. Mais au sein de l’usine du constructeur dans la ville anglaise de Sunderland, il a été annoncé que la production d’un successeur du modèle commencera au milieu de cette décennie.

Un certain nombre d’analystes soulignent que la Leaf était un modèle révolutionnaire mais qu’elle n’a pas répondu aux attentes de Carlos Ghosn, l’ancien directeur général de Nissan. « Après tout, Nissan s’est aventuré très tôt sur le marché des voitures exclusivement électriques et a dégagé des budgets importants pour investir dans cette technologie », notent-ils.

L’avenir sera électrique

« Au cours du processus, trois sites de production différents ont été choisis pour le modèle », ajoutent les analystes. « Grâce à une coentreprise avec Navayuga Engineering Company (NEC), une production interne de batteries a même été mise en place. La société espérait introduire un total de quatre modèles, en comptant pouvoir générer l’échelle nécessaire. »

« Cependant, ces attentes n’ont pas été satisfaites. Les plans visant à mettre en place une flotte électrique ont été modifiés. Jusqu’à ce que Nissan mette sur le marché sa nouvelle génération de voitures électriques, il semble que la Leaf, ainsi que la nouvelle Ariya, resteront les seuls représentants de cette technologie chez le constructeur japonais. »

D’ici la fin de la décennie, Nissan prévoit de disposer d’un portefeuille de quinze voitures exclusivement électriques. Au total, le constructeur japonais devrait alors avoir introduit sur le marché vingt-trois modèles dotés d’une forme de propulsion électrique.

(OD)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20