Le prix Nobel Paul Krugman voit des similitudes entre le marché des cryptomonnaies et la bulle immobilière de la fin des années 2000

Selon l’économiste et prix Nobel Paul Krugman, un investissement dans les cryptomonnaies n’est certainement pas sans risque. Il voit même des similitudes entre les cryptomonnaies et la bulle immobilière américaine des années 2000. Cette bulle a finalement conduit à la crise financière de 2007 et 2008.

Pourquoi est-ce important ?

Les cryptomonnaies ne se portent pas bien. Comme les marchés boursiers, les monnaies numériques sont en pleine tourmente. Le bitcoin, la plus grande cryptomonnaie du marché, vaut actuellement environ 37 000 dollars. Il s'agit d'une perte de 45 % par rapport au sommet atteint en novembre. Le BTC valait alors 69 000 dollars.

Ces dernières semaines, beaucoup de choses ont été dites et écrites sur les pièces numériques en réponse au krach sur le marché des cryptomonnaies. Maintenant, Krugman est également entré dans la discussion. Il a toujours eu une attitude baissière à l’égard du marché des cryptomonnaies. Par le passé, il a comparé les cryptomonnaies à des systèmes de ponzi.

Similitudes avec la bulle immobilière

Cette fois, l’économiste a préparé une nouvelle comparaison. Selon lui, il existe des « similitudes gênantes » entre le marché des cryptomonnaies et la bulle immobilière américaine, responsable de la crise financière de 2007 et 2008. Dans une tribune pour le New York Times, il écrit que les investisseurs en cryptomonnaies ne se rendent pas toujours compte des risques qu’ils prennent.

Le marché des prêts hypothécaires a été une affaire chaude dans les années 2000. Pendant une période de faibles taux d’intérêt, les banques ont accordé des prêts immobiliers à presque tout le monde. Naturellement, ils ont pris de grands risques en le faisant. Lorsque les prix de l’immobilier ont commencé à chuter fortement, de nombreux propriétaires n’ont pas pu faire face à leurs obligations financières. En plus de cela, les taux d’intérêt étaient en hausse. Les banques ont subi d’énormes pertes car les propriétaires étaient incapables de rembourser leurs prêts hypothécaires. Bientôt, l’ensemble du secteur financier a été infecté.

Très risqué

Selon Krugman, de nombreux emprunteurs de l’époque ne connaissaient pas les risques liés à un achat immobilier. Et c’est, selon lui, à nouveau le cas aujourd’hui avec les cryptomonnaies. « Les cryptomonnaies, avec leurs énormes fluctuations de prix qui ne semblent pas liées à des facteurs fondamentaux, sont aussi risquées que n’importe quelle classe d’actifs peut l’être », affirme le prix Nobel.

Toutefois, M. Krugman est convaincu que les cryptos ne représentent pas un risque systémique : « La valeur du marché n’est pas assez importante pour cela », dit-il. L’ensemble du marché des cryptomonnaies vaut aujourd’hui environ 1 700 milliards de dollars, selon les données de Coinmarketcap.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20