Le maire de New York a reçu son premier salaire en Bitcoin et en Ether, puis le marché des cryptomonnaies s’est effondré

Eric Adams, le nouveau maire démocrate de New York, a reçu son premier salaire vendredi… en crypto. Ce paiement a eu lieu pendant une période très difficile sur le marché des cryptomonnaies. Mais malgré l’action à la baisse des prix de ces derniers jours, le partisan de la crypto Adams dit qu’il croit toujours aux actifs numériques.

Pourquoi est-ce important ?

Le maire a l'intention de transformer l'épicentre financier de New York en un paradis pour les cryptomonnaies. Par exemple, après le projet MiamiCoin de son homologue Francis Suarez, il serait en train de mettre au point sa propre monnaie urbaine numérique : la NYC Coin.

Alors que les traders pansent leurs plaies après la récente chute du marché des cryptomonnaies, tous les regards sont tournés vers le maire de New York, Eric Adams. Il a perçu son premier salaire en bitcoin (BTC) et en Ethereum (ETH) au moment même où les cryptomonnaies s’échangeaient à leurs plus bas niveaux depuis des mois.

Adams, cependant, ne semble pas trop s’inquiéter. Dans une interview accordée à CNN, le maire a repoussé les questions sur ses éventuelles pertes, soulignant qu’il était un « investisseur à long terme » dans la crypto. En outre, M. Adams a déclaré qu’il tenait sa promesse de soutenir l’adoption généralisée des actifs numériques à New York. Et il a encouragé les jeunes à « rester impliqués dans les marchés émergents ».

Les trois premiers chèques de salaire en bitcoin

Adams, un démocrate qui prévoit de faire de New York le « centre de l’industrie des cryptomonnaies », avait promis de recevoir ses trois premiers salaires en bitcoins.

Après sa prestation de serment le 1er janvier, le bureau du maire a confirmé à l’agence de presse Bloomberg que son premier salaire brut de 9 924,66 dollars serait converti en cryptojetons BTC et ETH le 21 janvier. L’échange de crypto Coinbase a géré la conversion via sa fonction de dépôt direct, qui permet aux utilisateurs d’allouer une partie ou la totalité de leur chèque de paie à un portefeuille de crypto dédié.

Si Adams paie environ 40 % d’impôts, il aurait reçu environ 5 954,80 $ avant toute autre déduction, par exemple pour son plan de retraite 401k. Sur la base des cours de clôture de jeudi pour le Bitcoin et l’Ethereum, et si le montant avait été investi de manière égale dans les deux, il aurait perdu environ 922,99 dollars jusqu’à lundi, a calculé Bloomberg.

Coinbase a confirmé que le chèque de paie d’Adams a été déposé la semaine dernière, mais l’échange a refusé de commenter le montant exact que le maire avait alloué à Bitcoin et Ether. Coinbase a noté que les utilisateurs de dépôts directs peuvent modifier leurs préférences à tout moment. Le bureau du maire n’a pas pu donner de commentaire à Bloomberg.

Au point le plus bas depuis août

Le bitcoin, l’éternel premier et frontrunner du marché des cryptomonnaies, est passé sous la barre des 34 000 dollars cette semaine ; son point le plus bas depuis août. D’autres jetons numériques ont subi des pertes encore plus importantes. Par exemple, l’Ether, la deuxième plus grande cryptomonnaie, a plongé à son plus bas niveau en six mois, à 2 169,64 dollars. Pendant ce temps, le marché des cryptomonnaies repasse au vert.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20