Le Japon ouvre un laboratoire à OVNI à Fukushima

Vendredi dernier, le Pentagone a publié un rapport très attendu sur les OVNI. Mais il n’a finalement pas émis de suppositions quant au fait que les observations enregistrées par les services de renseignement américains auraient une origine extraterrestre. Que les fans d’aliens se rassurent: le Japon prend le sujet à bras-le-corps à son tour.

La semaine dernière, un laboratoire à OVNI a ouvert à Iino, une petite ville aujourd’hui incorporée dans la préfecture de Fukushima, au Japon. Appelé « International UFO Lab », le centre doit contribuer à revitaliser la région en tant que seule institution japonaise spécialisée dans les OVNI, rapporte le Japan News.

L’institut est dirigé par Takeharu Mikami, passionné d’OVNI et rédacteur en chef de Mu, un magazine qui explore « un large éventail de thèmes tels que les OVNI, la superscience, les pouvoirs psychiques, les cryptes et les civilisations anciennes ». Il n’a pas de formation scientifique mais est en train de s’entourer d’une équipe d’experts, japonais et étrangers.

L’objectif de ce centre est de collecter tous les documents liés à des observations suspectes dans le ciel de la région de Fukushima, avant de s’attaquer à l’ensemble des OVNI signalés au Japon.

« J’espère que l’institut de recherche sera une base pour recevoir davantage d’informations sur les OVNI afin que nous puissions aller réellement au fond de ce qu’ils sont », a déclaré le directeur de l’institut. « Avec les gens qui se sentent déprimés, je veux qu’ils regardent le ciel et cherchent des OVNI. Je serais heureux si cela leur remontait le moral », a-t-il ajouté.

Takeharu Mikami, le directeur de l’institut. (The Yomiuri Shimbun via AP Images)

Une région propice aux OVNI

L’institut se trouve près du Mont Senganmori, une colline située à 462 mètres au-dessus du niveau de la mer, connu au Japon pour être un haut lieu des observations d’OVNI.

Iino est même surnommée la « Maison des OVNI ». La localité possède d’ailleurs déjà l’UFO Interactive Hall, une sorte de musée japonais des OVNI, dans lequel se trouvent plusieurs milliers d’indices et de pièces liées à des OVNI.

Les autorités de Fukushima ont décidé d’apporter leur soutien à l’institut qui ouvre dans leur ville, « dans le but d’éclairer le monde en ces temps troublés de pandémie de coronavirus, où les gens sont en pleine incertitude ».

Sur le même sujet:

Plus
My following

ABO-Group a un nouveau directeur financier

26/11/2021 17:00

(ABM FN) La société d'ingénierie ABO-Group a trouvé un nouveau directeur financier en la personne de Floris Pelgrims. C'est ce qu'a annoncé ABO-Group dans un communiqué de presse publié vendredi soir.

Floris Pelgrims prendra ses fonctions le premier janvier 2022 en tant que nouveau directeur financier et responsable de la conformité pour ABO-Group Environment. Il était dernièrement directeur financier chez BESIX Stay.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20