Marchés:
Chargement en cours…

SAMEDI 05 DéC

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Le fléau du Covid en Europe: des drones dans les cimetières de Madrid; la police à Noël dans les foyers britanniques

Logo Business AM
Crise du coronavirus

29/10/2020 | Dominique Dewitte | 4 min de lecture

(Foto: Junta De Andalucia/Zuma Press/ISOPIX)

Le conseil municipal de Madrid va déployer des drones dans et autour des deux plus grands cimetières de la ville dans le but de vérifier si les Madrilènes respectent les mesures imposées. La police britannique, elle, envisage de pénétrer dans les maisons à Noël pour voir si les familles suivent les règles en matière de limitation au sein de la sphère privée.

En raison de la pandémie, le nombre de visiteurs autorisés dans les cimetières de Madrid a été réduit de moitié et des mesures strictes ont été instaurées. Six membres de la famille au maximum sont autorisés à se rendre au cimetière, sous condition qu’ils respectent les distances de sécurité imposées. En outre, à aucun moment, des files d’attente ne peuvent se former devant ou au sein du cimetière.

En plus des drones, la ville a également déployé 300 policiers lors du week-end de la Toussaint qui a été prolongé en Espagne.

Ce n’est pas la première fois que la police de Madrid déploie des drones pour faire respecter les mesures. En mars dernier, des drones avaient été utilisés dans la ville pour encourager les gens à respecter le confinement. 

La semaine dernière, l’Espagne figurait parmi les premiers pays de l’UE à avoir franchi la barre du million de cas atteints du coronavirus. Le pays déplore également plus de 35.000 morts. Dimanche dernier, le Premier ministre espagnol a d’ailleurs déclaré l’Etat d’urgence.

La police britannique veut entrer dans les maisons à Noël

Mais il n’y a pas qu’en Espagne que les mesures ont été renforcées. Au Royaume-Uni, le responsable de la police des West Midlands a annoncé que des policiers se rendraient dans les foyers à Noël pour vérifier que les règles portant sur les rassemblements privés sont bien respectées. Si ce n’est pas le cas, les fêtes de famille seront arrêtées. 

Selon le gouvernement Johnson, un deuxième confinement n’est pas à exclure. Alors que la France et l’Allemagne ont franchi le pas, avec une intensité variable.

La Belgique se positionnera vendredi sur les prochaines étapes. Un report des fêtes de fin d’année à l’été prochain est même discuté. Ce n’est qu’à ce moment-là que de grands rassemblements en plein air pourraient à nouveau être organisés. La seule autre option serait d’organiser des fêtes de fin d’année, mais à plus petite échelle. Un petit nombre de personnes serait alors autorisé à se réunir pour autant que les mesures de distanciations sociales soient respectées.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    64.520.350
  • Nombre
    de décès
    1.493.624
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    587.439
  • Nombre
    de décès
    17.142
Logo Business AM

Business AM | Stocks