Le baromètre passe en code orange vendredi: un pas vers le retour à la vie normale

Vendredi dernier, le Comité de concertation a décidé de passer au code orange du baromètre, comme le permettent les conditions sanitaires. Dès lors, ce vendredi, de nouveaux assouplissements sont prévus.

  • Boîtes de nuit : Avant le Codeco déjà, certaines boîtes avaient indiqué faire fi des mesures et ouvrir quoi qu’il arrive, ce vendredi, à l’image des cinémas et théâtres qui avaient décidé de rester ouverts après l’ordre de fermer qu’avait donné le Codeco, en décembre, avant que ce dernier ne soit condamné par le Conseil d’Etat.
    • Le secteur de la nuit est celui le plus sévèrement puni par la pandémie. En deux ans de crise sanitaire, il a pu ouvrir un mois (entre octobre et novembre 2021). Et la demande est forte : la billetterie de la célèbre boîte bruxelloise Fuse était rapidement sold out, par exemple.
    • L’ouverture des boîtes de nuit est ainsi le plus grand changement qu’apporte le passage à l’orange sur le baromètre. Elles peuvent ouvrir avec une capacité de 70%, avec CST. La capacité peut être augmentée si la ventilation est adéquate.
    • Mais d’autres changements sont également à noter.
  • Horeca : Le masque tombe, pour les clients, ainsi que la règle de limite de personnes par table, tout comme la règle de fermeture. Le CST, quant à lui, reste obligatoire.
  • Concerts et événements à l’intérieur : La capacité est de 70% de la salle, mais pour un public « dynamique », note le site officiel du gouvernement, et le masque n’est plus obligatoire (jusque vendredi, la règle était 70% de la salle, mais pour un public assis).
    • Le public assis, « non dynamique », peut être accueilli à hauteur de 80%, et le port du masque reste alors obligatoire.
    • La pleine capacité peut être atteinte « si la qualité de l’air est inférieure à une valeur (cible) moyenne mesurée de 900 ppm de CO2 ».
  • Evénements extérieurs : Différentes cas de figures existent. En règle générale, le public est autorisé à 80% de la capacité, sans masque. La capacité peut être augmentée à 100% « si l’on travaille avec des compartiments comptant jusqu’à maximum 2000 personnes ou si des mesures anticrowding (gestion des foules) supplémentaires sont prises après avis positif de la cellule de sécurité locale ».
    • Pour les matchs de foot, la consommation de nourritures et de boissons, ainsi que les supporters visiteurs, sont à nouveau autorisés, à fait savoir la Pro League.
  • Autres : Le télétravail n’est plus obligatoire, mais recommandé. La limite d’âge du port du masque repasse à 12 ans. La restriction de faire son shopping à deux personnes maximum est supprimée.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20