L’atout inattendu du constructeur de pick-ups électriques Rivian: la volonté de Jeff Bezos de contrarier Elon Musk

Moins connu ici en Europe, Rivian est tout de même parvenu à lever 100 milliards de dollars lors de son introduction à Wall Street, soit 4 fois l’IPO de Tesla à l’époque. La marque qui ambitionne aussi de construire des camions électriques dispose d’un allié de poids: Jeff Bezos.

Rappelez-vous. Lorsque Jeff Bezos s’est envolé pour l’orbite terrestre, il a été transporté jusqu’au site de lancement par un pick-up Rivian.

La rivalité qui est née entre Jeff Bezos et Elon Musk pour la conquête de l’espace pourrait basculer sur Terre et sur les routes. Amazon et Rivian ont par exemple scellé leur destin par une commande de 100.000 fourgons électriques pour un total de 700 millions de dollars.

Amazon a en fait parié sur Rivian dès 2019, en accaparant 20% des parts de l’entreprise. Un pari, car à ce jour Rivian n’a encore (presque) rien vendu à part 1.000 pick-ups R1T aux États-Unis. Si bien que, pour le moment, ses revenus n’excèdent pas le million de dollars.

Credit: Ann-Sophie Fjello-Jensen/AP Images/Isopix

Mais la valeur de Rivian se situe dans ses soutiens. Amazon et Jeff Bezos sont évidemment de puissants alliés. Et la FOMO est une force qui ne doit pas être sous-estimée sur les marchés, Tesla en sait quelque chose. Et Rivian compte en bénéficier: c’est bien parti, car l’action bat tous les records depuis son introduction au Nasdaq avec des débuts qui ont été mieux réussis que lors de l’introduction de Tesla, mais aussi de Facebook en 2012. Une manière pour Bezos d’adresser son majeur à Musk – pour qui suit la rivalité entre les deux hommes les plus riches de la planète, on en est là. Aujourd’hui, Rivian pèse plus que Ford ou General Motors.

Encore du chemin

Mais Rivian a encore beaucoup de chemin à parcourir pour espérer un jour concurrencer Tesla et sa capitalisation boursière à 1.000 milliards de dollars. À commencer par vendre un demi-million de véhicules, ce qu’est parvenu à faire Tesla en 2020 et en 2021, car au 3e trimestre, la barre des 600.000 véhicules avait déjà été franchie.

Nikola, Lordstown, Fisker, Canoo… nombreuses sont ces startups qui ont connu des débuts en fanfare sur les marchés avant de s’écrouler. Mais tous ne bénéficient pas du soutien d’un homme parfois vexé: Jeff Bezos.

Plus
My following

Smartphoto s'empare de Frucon²

02/12/2021 17:29

(ABM FN) Smartphoto a repris l'entreprise belge Frucon². C'est ce qu'a indiqué la société de photographie jeudi soir. 

Le groupe acquiert 100 pour cent des actions de Frucon² pour 4,65 millions d'euros, dont 4,15 millions en espèces et 500.000 en actions propres.

La transaction a été conclue aujourd'hui, annoncé Smartphoto. 

Frucon² a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 12 millions d'euros en 2020, et Smartphoto compte sur une contribution positive à partir de 2022. 

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20