‘L’Apple Watch peut détecter le Covid-19 avant l’apparition des premiers symptômes’

Apple Watch. Foto: Isopix

La smartwatch bien connue d’Apple peut poser un diagnostic positif de Covid-19 jusqu’à une semaine avant que le virus ne soit détectable avec les tests PCR actuels. C’est ce qu’affirment des scientifiques américains dans le journal of Medical Internet Research.

Des chercheurs de la Mount Sinaï School of Medicine de New York ont ​​utilisé une Apple Watch avec une application iPhone dédiée à la collecte des données de santé des participants. Ces derniers devaient la porter pendant toute la période de l’étude. Dans le même temps, ils devaient remplir chaque jour un questionnaire sur leur stress face au Covid-19 et sur de possibles symptômes.

Rythme cardiaque

L’étude s’est étalée d’avril à septembre. Les participants étaient tous des professionnels de la santé. Le rythme cardiaque était le principal indicateur de la recherche, car il est très lié à la crispation du système nerveux. Les symptômes connus du Covid-19 (fièvre, toux sèche, perte du gout et de l’odorat) étaient surveillés.

Les chercheurs ont pu prédire les infections au Covid-19 une semaine avant qu’un test PCR ne puisse le confirmer. L’étude montre également que le rythme cardiaque se normalisait peu de temps après le diagnostic et revenait totalement à la normale une à deux semaines plus tard.

Distance de sécurité

Les auteurs suggèrent que l’Apple Watch pourrait être utilisée pour anticiper une contamination potentielle et aider à isoler les malades plus tôt.

Un des avantages de la smartwatch est que tout peut être collecté à distance. Les professionnels de la santé peuvent donc diagnostiquer la maladie plus rapidement sans être physiquement présents et sans faire de prélèvement. Cela peut être particulièrement utile dans les zones à haut risque de contamination.

L’étude se poursuit et va examiner d’autres fonctionnalités de l’Apple Watch. Certains capteurs pourraient donner plus d’informations sur les effets du Covid-19. Les chercheurs analyseront par exemple les effets sur le sommeil et sur l’activité physique.