Marchés:
Chargement en cours…

MERCREDI 28 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

La Russie lance en toute hâte son traitement au Covid-19 alors que les nouvelles infections crèvent le plafond

Logo Business AM
Crise du coronavirus

11/06/2020 | Sonia Romero | 4 min de lecture

Isopix

La Russie a présenté jeudi son nouveau médicament approuvé dans un processus accéléré contre le coronavirus, l’avifavir. Elle en livrera quelque 60.000 doses à ses hôpitaux dans le courant de ce mois, alors que le nombre d’infections vient de franchir les 500.000 cas dans le pays.

Les premières livraisons du nouveau médicament antiviral ont déjà commencé dans certaines cliniques à travers le pays, a déclaré le fonds souverain russe RDIF. Celui-ci détient 50% des parts d’une entreprise commune avec le fabricant du médicament, ChemRar, qui mène les essais.

La Russie a poussé sur l’accélérateur afin de faire approuver au plus vite ce nouveau traitement. Une urgence justifiée par le nombre important de cas dans le pays, qui a dépassé récemment les 500.000 cas. Le ministère de la santé a ainsi donné son accord pour l’utilisation du médicament alors que les essais cliniques étaient encore en cours. Ceux-ci se sont déroulés à vitesse rapide, sur une période plus courte et avec moins de personnes que dans de nombreux autres pays. L’avifavir est-il donc réellement fiable?

À en croire le chef du RDIF, les étrangers ont néanmoins confiance en ce médicament: plus de 10 pays ont fait des demandes pour s’en procurer, a-t-il indiqué jeudi.

‘À peine’ 6.500 morts

Selon les chiffres officiels, la Russie compte actuellement quelque 6.532 victimes du coronavirus. Un chiffre étonnement bas, quand on connait la population russe (144,5 millions d’habitants) et le nombre de cas de Covid-19 détectés sur le territoire (plus de 502.000 à ce jour). La Russie est aujourd’hui le troisième pays le plus infecté au monde après le Brésil et les États-Unis. Et pourtant, la ville de Moscou, épicentre de l’épidémie, a décidé mardi de lever son confinement en vigueur depuis fin mars. Les frontières ont également été rouvertes partiellement, notamment pour les Russes ayant un motif familial ou professionnel.

Des critiques du Kremlin affirment que les autorités hâtent le déconfinement avant la grande parade militaire du 24 juin, à Moscou, commémorant la victoire sur les nazis. Suivra ensuite le référendum sur la réforme constitutionnelle, prévu fin avril mais reporté au 1er juillet, indique l’AFP.

La Russie motive elle cette décision par des chiffres montrant une chute des nouvelles infections. Le plus vaste pays au monde a toutefois enregistré 8.779 nouveaux cas ces dernières 24 heures. Et le week-end dernier, cela faisait sept jours consécutifs que la Russie recensait quotidiennement plus de 10.000 cas supplémentaires.

Pendant ce temps, le président de la Cour des comptes, Alexeï Koudrine, estime que le secteur russe de la santé est ‘significativement sous-financé, même dans son fonctionnement normal’. Alors que l’Allemagne et son système de santé souvent loué présentent un taux de mortalité plus élevé. Dans la presse nationale, les témoignages remettant en cause le comptage officiel affluent: le pays masquerait le vrai bilan du Covid-19 en imputant à ses morts d’autres causes. Le système de décompte russe étant très opaque, il reste impossible de le prouver par a + b…

Lire aussi:

Source: Reuters


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    43.478.447
  • Nombre
    de décès
    1.159.319
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    321.031
  • Nombre
    de décès
    10.810
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks